Ce que le coronavirus apprend aux Israéliens