CONFERENCE ANNULEE

Vendredi 27 Mars 2020 à 20:00

DÉSESPOIRS OU ESPOIRS AU BURUNDI A LA VEILLE DES ELECTIONS 2020

Le Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes * s'associe à la diaspora burundaise pour (re)mettre en lumière la crise politique, sociale et humaine que traverse le Burundi, en prévision des élections à venir. 

Objectifs de cette conférence :

  • Rallumer l’intérêt des médias sur la situation au Burundi avec focus sur les élections à venir
  • Crime de génocide dans un silence assourdissant
  • Justice ordinaire et transitionnelle
  • La question des droits humains

Thème principal : Désespoirs ou espoirs au Burundi à la veille des élections de mai 2020 

  • Désespoirs ou espoirs sur la sécurité, la transparence des élections - Professeur Charles Nditije
  • Désespoirs ou espoirs sur la justice ordinaire et transitionnelle - Maître Méthode Ndikumasabo et Maître Dieudonné Bashirahishize
  • Désespoirs ou espoirs sur la répression des crimes au Burundi (depuis 2015) - Maître Bernard Maingain

* Le Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes réunit des représentants des association suivantes : Association des Arméniens démocrates de Belgique, Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind (CCLJ), Centre pour la prévention des crimes contre l’Humanité, Comité des Arméniens de Belgique, Fédération Assyrienne de Belgique, Fédération des Araméens de Belgique, Groupe de Soutien aux Parties Civiles (Rwanda), Ibuka Mémoire & Justice, Izuba, Institut Syriaque de Belgique, La nuit rwandaise, Muyira Art & Mémoire, Seyfo Center Belgique, Union des Rescapés du génocide des Tutsi (URGT). 

Informations

Prix : Entrée libre mais réservation obligatoire : [email protected]

Où : CCLJ - Rue de l'Hôtel des Monnaies, 52 1060 Bruxelles

Quand : Vendredi 27 Mars 2020 à 20:00

Contact : [email protected]