Anniversaire

Andrée Geulen-Herscovici fête ses 99 ans

Dimanche 6 septembre 2020 par Nicolas Zomersztajn

Andrée Geulen-Herscovici fête ce dimanche son 99e anniversaire. Cette grande dame qui n’a cessé de défendre toutes les causes justes a contribué au sauvetage de centaines d’enfants juifs de Belgique lorsqu’elle était engagée dans les rangs de la Résistance au sein du Comité de défense des Juifs (CDJ).

 

Il est communément admis dans le journalisme qu’un train à l’heure, ce n’est pas vendeur comme information. Peu importe cette considération. Nous avons une excellente nouvelle à annoncer : une grande dame et grande résistante fête ses 99 ans aujourd’hui.

Toujours élégante et sensible aux marques de galanterie, Andrée Geulen-Herscovici n’apprécierait pas qu’un homme révèle son âge. Mais il faut bien reconnaître que dans notre contexte plutôt morose, cela fait du bien de savoir qu’une femme aussi exceptionnelle soit toujours parmi nous et célèbre son 99e anniversaire. Ces derniers temps, nous avons annoncé trop de décès de femmes et d’hommes que nous apprécions qu’il nous semble important de célébrer la vie, d’autant plus lorsqu’elle est exemplaire (Yad Vachem l’a reconnue comme Juste parmi les nations et le CCLJ lui a décerné en 2004 le titre de Mensch).

Exemplaire car le militantisme et le sens de l’engagement se sont manifestés très tôt chez Andrée Geulen. Issue d'une famille bourgeoise libérale bruxelloise, elle s'est engagée lors de la guerre d'Espagne en faisant des colis pour les enfants républicains. Institutrice de 21 ans lorsque la guerre éclate, elle est révulsée par la vue des enfants à l’étoile jaune, Andrée Geulen décide d’entrer dans la Résistance.

A l'été 1942, les rafles succèdent aux convocations pour « mise au travail ». Le Comité de Défense des Juifs (CDJ) entre en action : Yvonne Jospa, Ida Sterno et Maurice Heiber mettent en place le plan de sauvetage des enfants juifs.

Jeune enseignante, elle est décidée à combattre la barbarie nazie : « J'habitais au pensionnat Gatti de Gamond où j'étais entrée comme surveillante et donnais quelques cours. La directrice, Odile Henri, mère d'une de mes amies d'études, avait recueilli une douzaine d'enfants juifs. Elle recevait régulièrement la visite d'Ida Sterno qui m'a demandé de rejoindre leur groupe et d'aider à transporter les enfants. J'ai accepté immédiatement ».

Au printemps 1943, Andrée rejoint donc le CDJ à la demande d’Ida Sterno. Andrée devient ainsi l’une des membres non-juives de la section enfants du CDJ. Sa tâche consiste à contacter des familles juives, à les convaincre de se séparer des enfants, de doter ces derniers d’une fausse identité et de les conduire en un lieu où ils pourront être cachés. Entre le printemps 1943 et la libération de septembre 1944, Andrée accompagne plus de 300 enfants juifs dans un lieu où ils sont cachés.

Ces missions périlleuses sont aussi pénibles moralement car ces enfants vivaient la douleur de la séparation. « C'était pour moi le moment le plus difficile. Prendre les enfants à la maison. La séparation! Les enfants ne pleuraient pas. Les plus grands raisonnaient leur maman. Les plus petits me faisaient directement confiance quand je leur disais qu'on partait à la campagne, voir les petites vaches et les poules. Je crois que si j'avais eu moi-même des enfants, je n'aurais pas eu le courage de les enlever à leurs mères en refusant de leur dire où on allait les cacher. Je ne pleurais pas avec elles... J'avais toujours peur d'arriver trop tard, me disant : ‘Peut-être que cette nuit l'enfant sera raflé’ ».

Bien plus tard, elle exprimera la souffrance qu'elle éprouvait lors de ces « transports ». L'enfant qu'elle conduit au couvent et qui pleure en silence lorsqu'elle le quitte. Devant cet enfant, elle ne doit laisser transparaître de ses sentiments. Ce qui peut parfois laisser l’image d’une jeune femme sans émotion et sans cœur. Image trompeuse et fausse car une fois sortie, elle sanglote car elle aime déjà cet enfant qu'elle a dû abandonner, le symbole de tous ceux qu'on pourchasse.

Andrée Geulen-Herscovici a sauvé des centaines de vies durant cette période terrible. Les témoignages des enfants juifs qu’elle a sauvés sont nombreux et convergents. David Inowlocki, ancien président de l’Enfant caché, exprime bien ce qu’ils éprouvent à l’évocation de son nom : « C'est comme si nous nous étions toujours connus. Elle fait partie de ma famille. Elle aide à vivre, nous réconcilie avec l'humanité! Ceux qui n'ont pas vécu la clandestinité et le placement des enfants ont du mal à comprendre l'attachement viscéral que nous éprouvons pour elle ! ».

Aujourd’hui, nous souhaitons tous à Andrée Geulen-Herscovici un joyeux anniversaire qu’elle célèbre aujourd’hui avec ses filles, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants. Nous espérons qu’elle pourra encore chanter l’Internationale, dont elle connait encore toutes les paroles, jusqu’à 120 ans.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par anne herscovici - 7/09/2020 - 10:19

    MERCI à vous toutes et tous qui continuez à entourer maman de votre affection.
    Hier, elle nous a encore épatés en récitant Villon (la ballade des pendus) et ...
    Rabelais, tellement bienvenu en cette période: "mieux est de rire que de larmes verser, pour ce que le rire est le propre de l'homme".


  • Par Luce Cremers- A... - 7/09/2020 - 13:54

    Merci pour tout Madame... Charlotte, Maurice et Luce Abramow

  • Par Andree Dujardin - 7/09/2020 - 16:45

    Heureux anniversaire Madame. Mon admiration et mes félicitation

  • Par David Rossler - 7/09/2020 - 17:24

    Andrée Geulen a également reçu de la part de l’Etat d’Israël, devant un public composé d’Enfants Cachés en Belgique, la qualité de Citoyenne d’Honneur d’Israël - cérémonie qui s’est déroulée à Yad Vachem devant les autorités israéliennes et l’ambassadrice de Belgique
    Ce fut particulièrement émouvant....
    Je souhaite à Andrée Geulen de vivre le plus longtemps possible heureuse et en bonne santé
    David Rossler

  • Par Christine Lambin - 7/09/2020 - 19:15

    Vous êtes une grande dame et grâce à vous, au moins un de vos enfants cachés, le Professeur Maurice Abramow, a eu l'occasion de devenir un grand médecin et chercheur qui a sauvé ou amélioré grandement d'autres vies ! Étudiante, j'avais fait du baby-sitting chez lui.
    Quel exemple vous êtes pour chacun ! M e r c i, M a d a m e !
    Restez longtemps parmi nous, et sans souffrance !

  • Par Segers - 7/09/2020 - 19:22

    Cela nous réchauffe le cœur ences tps incertains

  • Par Marie Aline Gremaud - 7/09/2020 - 22:32

    Une grande dame une heroine

  • Par Jacky - 7/09/2020 - 23:46

    Elle est aussi citoyenne israélienne, titre octroyé en raison de son attitude de Juste.

  • Par Anne Sokol - 8/09/2020 - 10:39

    Très chère Andrée, c'est avec beaucoup d'émotion que je te souhaite un très joyeux anniversaire. Bon d'accord, je suis en retard d'un jour...mais tu ne m'en voudras pas, j'espère !
    Tu te souviens de mes parents, Kira et Jack ...ils se joindraient à moi pour t'embrasser TRÈS FORT
    Anne Sokol

  • Par postiauxjeanmar... - 8/09/2020 - 10:41

    Excellentes nouvelles, car elles nous sont nécessaires !

  • Par Isidore Pelc - 8/09/2020 - 13:56

    J'ai eu, avec mon épouse, Nelly, le bonheur de recevoir, chez moi, Andrée Geulen: c'était une très grande dame. Sa présence parmi nous, comme l'a dit joliment David Inowloki, nous réconcilie avec l'Humain.
    J'ai eu aussi l'occasion de lui remettre mon ouvrage" A l'Ecole du Bien être".
    Elle a, spontanément,le souci du bien être des Autres et c'est très contagieux.
    Jusqu'à ( au moins) 120 ans, pour que nous puissions en bénéficier encore longtemps.
    Isy Pelc, enfant caché

  • Par Kalisz Richard - 8/09/2020 - 16:31

    Jusqu'à cent vingt ans.

  • Par Frajnt Helene - 8/09/2020 - 17:42

    J’ai la chair de poule en lisant cet article et je suis heureuse qu’elle est encore parmi nous après tous ces moments qu’elle a connu ou elle a démontré tout son courage et son efficacité

  • Par Henri Roanne-Ro... - 8/09/2020 - 19:55

    Heureux anniversaire à cette grande dame dont on ne louera jamais assez les mérites

  • Par Willy Akiba Halpert - 9/09/2020 - 0:49

    Heureux anniversaire Madame. Mes soeurs et moi étaient sauvés et cachée par notre ange Andrée. Ma présentation que je présente dans beaucoups pays peut être vue par ce link: Hidden Child - http://ushmm.org/search/catalog/irn180725 Washington and Jerusalem Holocaust Museum. Please excuse my stilted French.

  • Par Léon CHARLOT - 9/09/2020 - 15:10

    Heureux Anniversaire, Madame. Le récit de votre vie m'a beaucoup ému. Soyez remerciée pour toutes ces vies sauvées au péril de la vôtre. Votre courage, votre détermination, votre engagement méritent tellement le respect de l'humanité toute entière.

  • Par Delpard - 10/09/2020 - 21:51

    Quel bonheur( de savoir qu'Andrée fête ses 99 ans. Elle est présente dans mon film intitulé : Les enfants cachés" et son passage est émouvant et bien sût criant de courage. Dans ce monde qui se détruit chaque jour d'avantage, je m'incline respectueusement devant cette dame immense qui a sa place tout sa place dans le roman des Juifs d'Europe.

  • Par LAHOUATI gérard... - 16/09/2020 - 10:16

    Je viens de regarder le film de Frédéric Dumont consacré à Andrée Geulen-Herscovici. Son action devrait être enseignée dans toutes les écoles du monde. Elle fait partie de celles et ceux qui ont sauvé la dignité humaine. On se sent tout petit devant un tel courage, une telle lucidité, une telle générosité, une telle noblesse. Des larmes de reconnaissance me viennent aux yeux en prononçant son nom.