Antisémitisme

Une université allemande annule un séminaire suite à des plaintes pour antisémitisme

Lundi 8 août 2016 par DPA et N.Z.

Un séminaire sur le Proche-Orient à l'université d'Hildesheim, dans le nord de l'Allemagne, a été annulé après une série de plaintes affirmant que le contenu était antisémite et négatif pour l'Etat d'Israël.

 

Le séminaire aurait dû se tenir l'année académique prochaine, mais l'université a annoncé vendredi que les leçons seraient annulées.

Le contenu des cours devait porter sur « la situation sociale des jeunes Palestiniens ». L'université proposera désormais un autre module autour du conflit au Proche-Orient.

« L'antisémitisme n'a pas sa place dans notre université », a déclaré une responsable de l'université.

Selon un député écologiste, Volker Beck, « Ce séminaire ne contenait rien de scientifique. Il était très orienté politiquement et virulemment anti-israélien ». Et d’ajouter qu’il ne comprend pas comment un tel cours ait pu être proposé dans le programme de cette université.

L’affaire avait commencé en 2015 lorsque Rebecca Seidler, une chercheuse spécialisée dans l’histoire des Juifs d’Allemagne devait donner un cours dans cette université sur la vie juive allemande.

En consultant un la bibliographie proposée par ce séminaire sur la Palestine, elle a découvert des textes antisionistes selon lesquels les Israéliens tuent notamment les Palestiniens pour leurs organes ! Cette bibliographie contenait aussi des textes issus de Wikipedia, des articles de blogs conspirationnistes ainsi que des pamphlets sans aucune valeur scientifique.

Suite à cette découverte, Rebecca Seidler a donc décidé de décliner l’invitation de l’Université d’Hildesheim d’y dispenser un cours sur la vie juive allemande. Les autorités académiques auraient alors jugé que sa réaction était exagérée et d’une sensibilité extrême !

De nombreuses critiques ont ensuite été émises, notamment par le centre Simon Wiesenthal. Cette image désastreuse qui commençait à coller à cette université a contraint les autorités académiques à réagir. D’autant plus que différentes plaintes pour antisémitisme ont été introduites contre l’Université d’Hildesheim. Les autorités académiques ont finalement décidé d’annuler ce séminaire. Mieux vaut tard que jamais. 


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par Pierre Bécache - 10/08/2016 - 4:10

    Comme quoi la persévérance et la vigilance payent : ne jamais hésiter à réagir à toute assertion antisémite et/ou antisioniste d'où qu'elle vienne.