Mémoire

N'oublions pas le génocide des Tutsi !

Mercredi 8 avril 2020 par La Rédaction

En raison du confinement lié à la pandémie du Coronavirus, la 26e commémoration du génocide des Tutsi n’a pu se tenir à Bruxelles cette année.

 

Chaque 7 avril depuis 26 ans, nous commémorons le génocide de 1994 aux côtés des Tutsi lors d’une marche qui part de la Place royale pour se terminer au Palais de Justice. Cette marche au flambeau digne et silencieuse marque la date du déclenchement du génocide des Tutsi au Rwanda,

Les mesures de confinement ne doivent pas pour autant nous empêcher de nous souvenir de ce qui fut le dernier génocide du 20e siècle.

Cela peut paraît paradoxal pour les Juifs de s’apprêter à célébrer le Seder de Pessah, symbole de liberté retrouvée, alors que les Tutsi se souviennent la veillle du génocide qui a emporté plus de 800.000 d’entre eux.

Mais en y songeant, on s’aperçoit qu’il n’y a rien de paradoxal. Car l’injonction mémorielle « souviens-toi que tu as été esclave en terre d’Egypte » adressée au peuple juif doit nous conduire à ne pas nous enfermer dans un usage victimaire et autocentré de cette mémoire.

Elle nous exhorte à ne pas faire preuve d’indifférence envers ceux qui subissent des oppressions et des persécutions analogues à celles que nous avons subies. Elle nous contraint aussi d’être solidaires des peuples qui ont subi le même sort que nous après la Shoah et avant celle-ci : les Tutsi du Rwanda et les Arméniens.

Lorsque nous célébrerons cette année le Seder de Pessah, nous nous inspirerons évidemment de notre expérience historique et nous entretiendrons aussi la flamme de la « solidarité des ébranlés » de l’Histoire en nous souvenant aussi du génocide des Tutsi. De cette manière, cette célébration du Seder de Pessah prendra un sens juif et universel à la fois. Ce qui est conforme à notre tradition. 


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/