La lutte contre l'antisémitisme devrait être le combat de tous les démocrates

Mercredi 21 janvier 2004

 

En vue des prochaines élections de juin 2004, le Front Antifasciste (FAF) avait prévu d'organiser, conjointement avec le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique (C.C.O.J.B.), le Centre Communautaire Laïc Juif (C.C.L.J.) et d'autres organisations, une manifestation européenne pour la démocratie, contre le fascisme.
Le C.C.O.J.B. et le C.C.L.J. estiment inacceptable que le FAF et les autres organisateurs refusent d'inclure nommément dans leur plateforme et leurs slogans la lutte contre l'antisémitisme.
Depuis la Seconde Guerre mondiale, l'antisémitisme et les extrémités génocidaires auxquelles celui-ci a mené, sont devenus les points de référence incontournables dans tout combat contre le fascisme, le néonazisme, pour les droits et libertés démocratiques.
Dans ce contexte et celui de la montée actuelle significative du nombre d'actes antisémites en Belgique et dans toute l'Europe, le C.C.O.J.B. et le C.C.L.J., malgré leur engagement constant et de toujours contre l'extrême droite, pour une société démocratique, ne pourront s'associer à la manifestation du 24 avril.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/