Le « double génocide au Rwanda » est un mythe négationniste

Jeudi 30 avril 2009

 

Le Centre communautaire laïc juif (CCLJ) condamne vigoureusement l'organisation le 27 avril dernier à l'Université Libre de Bruxelles (ULB) d’une conférence alimentant l’idée fausse d’un double génocide au Rwanda en 1994.

Au cours de cette « Conférence internationale sur la question de toutes les victimes du génocide au Rwanda » par le Cercle des étudiants africains et le Cercle des étudiants rwandais de Belgique et leurs amis, des militants de la cause Hutu Power ont lourdement minimisé le génocide des Tutsi en s’appuyant sur le mythe du génocide des Hutu commis par les Tutsi. La rhétorique du double génocide figure depuis longtemps au cœur du dispositif négationniste à l’égard du génocide des Tutsi. Les historiens de cette tragédie ont clairement démonté ce subterfuge dans leurs travaux.

Nous regrettons que l’ULB ait permis à des organisations négationnistes de diffuser un discours négationniste contraire à la vérité historique et n’alimentant que la haine à l’égard des rescapés du denier génocide du 20e siècle.

Nous espérons qu’à l’avenir les autorités de l’ULB compétentes feront preuve de vigilance et ne se laisseront pas abuser par des groupes négationnistes dissimulant leur véritable nature derrière des appellations floues et trompeuses.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/