Communiqué

Le CCLJ salue un Roi à l'écoute des Belges

Jeudi 4 juillet 2013 par Henri Gutman, Président du CCLJ

 

C’est avec émotion que nous avons pris connaissance de la décision du Roi Albert II d’abdiquer le 21 juillet prochain.

A cette occasion, le Centre communautaire laïc juif David Susskind (CCLJ) tient à saluer l’intérêt et la sympathie que le Roi Albert II a témoignés à l’égard de la communauté juive de Belgique tout au long de son règne.

Nous tenons également à souligner sa détermination à dénoncer le racisme et les extrémismes ainsi que son souci constant de garantir la cohésion entre les différentes composantes de la société belge dans toute sa diversité. A cet égard, le Roi Albert II n’a pas manqué, en 2005 déjà, dans son discours de Nouvel an adressé aux autorités du pays, de condamner explicitement la montée de l’intolérance et du populisme : « Il est tellement facile d'attiser la méfiance vis-à-vis de l'autre, de propager des caricatures de l'autre, de privilégier le repli identitaire au lieu du dialogue. Rejetons la démagogie. Ne décrions pas toute autorité. Ne banalisons pas non plus le racisme et l'extrémisme, d'où qu'ils viennent. Ils sont contraires à nos valeurs fondamentales. Après-demain, je serai à Auschwitz, pour commémorer, avec d'autres chefs d'Etat et de gouvernement, le 60e anniversaire de la libération du camp. Cela nous rappellera à quels extrêmes le racisme peut conduire. N'oublions jamais les leçons de l'Histoire ».

Nous n’oublierons jamais sa présence à Auschwitz-Birkenau aux côtés des représentants de la communauté juive de Belgique.

Nous espérons que son successeur, le Prince Philippe, exercera la fonction royale avec le même sens des responsabilités et la même humanité que son père, le Roi Albert II.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par dratwa - 4/07/2013 - 17:34

    Le musée juif de Belgique porte sur sa façade la plaque en bronze dévoilée par le Prince Philippe le 20 avril 1993 au Palais des Beaux-Arts, lors de la commémoration du cinquantième anniversaire de la révolte du ghetto de Varsovie, qui rappelle le souvenir des mains tendues aux membres de la collectivité juive de Belgique par les nombreux Justes que notre pays compte. Ceci est juste un exemple du soutien et des préoccupations du futur Roi des Belges

  • Par Denise - 4/07/2013 - 20:54

    Il me semble que vous oubliez la visite du Prince Philippe à la Caserne Dossin dixit Henri Kischka et sa présence à la grande synagogue récemment lors de la commémoration de janvier.

    Il a donc déjà montré à ces occasions son humanité.

  • Par Faust Sylvain - 5/07/2013 - 8:15

    cet article est très bien rédigé

    cependant le dernier paragraphe est maladroit car il pourrait faire penser que Monsieur Gutman se permet de douter, AVANT le début de son règne, des qualités d'humanité et du sens des responsabilités de notre futur Roi ?

    en ce qui me concerne, moi qui ne suit pas Président du CCLJ, je n'ai aucune inquiétude à ce sujet.

  • Par daniel - 5/07/2013 - 8:47

    Sylvain serait-il plus royaliste que le Roi ? Je ne pense pas avoir lu dans ce communiqué la moindre inquiétude. Il s'agit sûrement d'un voeu tout à fait légitime de voir le futur chef de l'Etat exercer sa fonction avec les mêmes qualités que son prédécesseur. Par ailleurs, c'est un bel hommage à Albert II.
    Daniel