Communiqué

Le CCLJ condamne les attentats de Charlie Hebdo et de l'épicerie juive Hyper Cacher

Vendredi 9 janvier 2015 par Henri Gutman, Président du CCLJ

Le 7 janvier 2015, le Centre communautaire laïc juif David Susskind condamnait avec la plus grande fermeté l’ignoble attentat qui a frappé la Rédaction de Charlie Hebdo, à Paris, faisant 12 morts, dont deux policiers et quatre grands noms de la caricature française, symboles de la liberté d’expression.

 

Le CCLJ apprend avec effroi et consternation, ce vendredi 9 janvier 2015, qu’un nouvel attentat est survenu porte de Vincennes, dans l’épicerie juive Hyper Cacher, avec une prise d’otages toujours en cours au moment où nous diffusons ce communiqué, et un bilan déjà extrêmement lourd de deux victimes. Il semble que l’auteur, Amedy Coulibaly, soit celui qui avait abattu hier une policière à Montrouge. Sa compagne Hayat Boumediene serait avec lui dans la prise d’otages.

Au même moment, les auteurs présumés de l’attentat de Charlie Hebdo, les frères Kouachi, sont toujours retranchés dans une imprimerie de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, avec un otage, selon nos dernières informations. Les deux attentats étant, semble-t-il, liés et leurs auteurs en connexion étroite.

Le CCLJ, encore marqué par l’horrible attentat qui a frappé le Musée juif de Belgique le 24 mai 2014, faisant 4 victimes, s’indigne face à cette violence barbare commise par des fanatiques au nom de l’islam et continuera de défendre la liberté d’expression, de pensée, toutes les valeurs démocratiques et un judaïsme vivant.

Le CCLJ présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par emile - 23/01/2015 - 15:46

    Il ne manquerait pluis que cela que le CCLJ ne condamne pas ces attentats.