Le CCLJ condamne l'attentat terroriste palestinien du 29 janvier 2004

Jeudi 29 janvier 2004

 

Le CCLJ condamne avec la plus grande fermeté l'attentat terroriste palestinien à Jérusalem de ce jeudi 29 janvier qui a coûté la vie à au moins dix personnes et blessé plus de quarante-cinq.
Cet attentat intervient alors qu'Israël - après 3 ans de négociations avec le Hezbollah - est en train de procéder à un échange particulièrement délicat : 430 prisonniers arabes majoritairement palestiniens détenus en Israël et les corps de 59 libanais contre les dépouilles de 3 soldats israéliens et l'homme d'affaire Elhanan Tennebaum aux mains du hezbollah libanais.
Le CCLJ condamne et condamnera toujours avec la dernière vigueur ces attentats terroristes. En effet, le terrorisme palestinien, comme tout terrorisme, est impardonnable et inacceptable. Le terrorisme ne peut que plonger le monde dans un chaos infernal où seule la loi du plus fort fait son office. Il ne peut mener qu'à l'oppression, au déni des droits de l'Homme. Il est la négation même de tout progrès de l'humanité.
Comme nous l’avons toujours dit, vouloir la paix, c’est savoir dénoncer le terrorisme. Nous reprenons à notre compte le point de vue d'Yitzhak Rabin : "Il faut combattre le terrorisme comme s’il n’y avait pas de négociations et poursuivre les négociations comme s’il n’y avait pas de terrorisme".
Le CCLJ exprime sa solidarité avec le peuple d’Israël, une fois de plus touché par une épreuve barbare. Ces massacres et leurs victimes ont endeuillé chaque foyer et frappé chaque famille juive de par le monde. L’atrocité et la gratuité de tels gestes ne servent malheureusement qu’à renforcer l’extrémisme et le fanatisme ravageurs.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/