Communiqué

Affaire Dieudonné : le CCLJ salue l'attitude des autorités françaises

Vendredi 10 janvier 2014 par Henri Gutman, Président du Centre communautaire laïc juif David Susskind

 

Le Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind (CCLJ) tient à saluer l’attitude exemplaire du ministre de l’Intérieur français Manuel Valls et la décision des autorités françaises d’interdire les spectacles de Dieudonné.

Sous prétexte de dérision et d’humour, ses prestations se réduisent en effet à des meetings politiques dirigés contre la démocratie républicaine. Contre ces menées séditieuses, la République française a agi avec détermination et fermeté en montrant clairement qu’une société démocratique ne peut tolérer la moindre complaisance avec l’antisémitisme.

Face à des individus ou des groupes propageant la haine de l’autre sous couvert de liberté d’expression, les autorités ont rappelé fermement que l’antisémitisme constitue un abus de cette liberté dont parle la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1789.

Le CCLJ espère vivement que les autorités belges feront preuve de la même fermeté, en utilisant tous les outils que le droit met à leur disposition, pour prendre les mesures nécessaires afin qu’un agitateur antisémite comme Dieudonné ne puisse se produire en Belgique.

 


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par Kalisz R. - 10/01/2014 - 19:07

    Je suis en plein accord avec cette preuve de fermeté.
    Les ventres mous ne cessent de crier qu'on en fait dès lors un martyr et que ces mesures d'interdiction seront improductives.
    Ils se trompent et font preuve de pusillanimité.
    Mr Delruelle en tête.
    Il faut dire à une certaine jeunesse que tous les comportements ne sont pas admissibles. Et qu'il ne faut pas confondre la liberté d'expression qui règne en maître sur Facebook ( etc.)avec l'expression libre des poubelles.
    Internet est devenu un vrai problème de civilisation.
    La fermeté dans ce domaine doit renvoyer tous ces héros d'un jour au vent des sables , les désignant comme des criminels de la parole.
    J'ai connu des professeurs de lycée et d'écoles techniques qui ne voulaient pas parler d'Anne Frank dans leur classe car, disaient-ils, la seule chose qui intéresse les ados , c'est Dieudonné (sic). Qu'ils se ressaisissent et fassent enfin, dans leur classe, la pédagogie de cette interdiction.
    Sinon, qu'ils ne s'étonnent pas ensuite d'être bouffés par ces derniers et qu'ils ne viennent pas pleurer que leurs élèves viennent les dévorer..

  • Par Patricia Kairis - 11/01/2014 - 10:12


    Je ne peux m'empêcher de regretter que les propos antisémite de Dieudonné n'aient pu être stoppés d'une autre manière que par la censure; censure qui, à mes yeux, représente l'ultime solution radicale due aux nombreuses niches légales dans lesquelles il a pu se réfugier. Etre condamné à de nombreuses reprises pour ses prises de positions, certes, mais protégé par un statut d'insolvabilité que les astuces des lois lui ont permis d'utiliser.
    J'éprouve un profond écoeurement face à ce personnage, je peux même dire un dégout. Mais le spectacle de ses fans me plonge dans une crainte terrible. La bête immonde a fait des adeptes, des jeunes, des femmes, des adultes ... le vrai spectacle était devant les portes, le spectacle d'une partie de la population qui vomit son mal de vivre, son mal être en geste de ralliement, en haine imbécile de l'autre, sur un fond de "liberté d'expression" qu'ils utilisent quand ça répond à leurs idéaux. Idéaux ?? non, ce n'est pas ce mot là qui convient.. " Idée " sous entend capacité de réflexion... " Idéal " sous entend une certaine forme de noblesse d'âme.
    Mais voilà, à part écrire ces quelques lignes .. que puis-je faire, moi, concrètement ??
    Je ne suis pas née juive, le hasard en a choisi autrement, mais il n'empêche que mon âme est aux côtés de vous.
    Cordialement

  • Par A.s - 11/01/2014 - 17:33

    Perso je pense que Dieudonné devrais être accepté en Belgique. Nous n'avons pas a suivre la même politique qu'en France.

    Pour ceux qui ce sentirais offensé par les propos de cet humoriste, oui je dit bien humoriste car il fait rire avec propos lui contrairement a beaucoup d'autres dans la profession, a eux je dit de ne pas lui prêter attention tout simplement.

    La capacité de nuisance de Dieudonné dépend de ceux qui excuser moi le terme l'emmerde, au plus vous le ferez chier au plus il vous feras chier.

    Je ne comprend pas l'acharnement médiatique, le monde a tellement plus de problème qui sont beaucoup plus important a traité qu'une vulgaire affaire de Quenelle. Certains juifs a travers le monde subissent des injustices qui méritent d'être juger beaucoup plus que toute cette affaire, ces juifs la n'ont que faire des propos "antisémite" d'un humoriste(on insisteras jamais assez sur ce point Dieudonné est humoriste pas un homme politique) en vous focalisant sur Dieudonné quelque part vous "insulté" ces juifs du quotidien(qu'importe leur localités) qui eux on des problème a traité beaucoup plus important que la venu de Dieudonné en Belgique(ou ailleurs).

    Je ne pense pas être "antisémite", j'avoue ne pas être favorable a la politique Israélienne, ai-je pour autant des soucis avec des juifs non, est ce que des juifs on déjà eux des soucis avec moi non plus, tout ca pour dire qu'avant d'être juif musulman chrétien ou bouhdiste nous somme avant tous humains, focalisons nous sur ce qui nous rassemble pas sur ce qui nous divise :)

  • Par Kerozen - 11/01/2014 - 20:03

    Comment body text

  • Par Sony - 21/04/2014 - 12:42

    Bien dit

  • Par Pacal Cohen - 12/01/2014 - 19:21

    L'avocat Patrick Klugman est celui qui défend le plus mal la cause juive. Comment peux t-il vouloir poursuivre en cours les gens qui font la quénelle devant un symbole juif et de l'autre coté défendre les Femens? Les Femens avec leurs actions dans les églises et les mosqués font bien pire que le citoyen ce photographiant en faisant une quénelle. Pour Patrick Klugman il y a deux poids deux mesures.