Israël

Plainte déposée contre Yona Avrushmi qui appelle à "tuer" les manifestants rue Balfour

Samedi 8 août 2020 par i24News

Yona Avrushmi a causé la mort d'Emil Grunzweig en 1983 lors de manifestations du mouvement La Paix maintenant. Le mouvement Crime minister a porté plainte samedi contre Yona Avrushmi pour incitation au meurtre.

Manifestants rue Balfour (résidence du Premier ministre), Jérusalem.

Celui-ci, qui a causé la mort du professeur et pacifiste israélien Emil Grunzweig en 1983 après avoir lancé une grenade lors d'une manifestation du mouvement La Paix maintenant, a appelé la jeunesse israélienne "à tuer" les participants aux manifestations contre le Premier ministre Benyamin Netanyahou, lors d'une interview à la Chaîne 12.

"Les manifestants sont des bactéries, c'est un fait... ils propagent des maladies et doivent être tenus à l'écart de la société", a déclaré Yona Avrushmi lors de l'interview.

L'ancien ministre de la Défense, Moshe Ya’alon, a également appelé à son arrestation immédiate, estimant que ses propos "constituaient une incitation claire au meurtre".

"Avrushmi s'inspire de l'incitation à la haine de Netanyahou contre les manifestants", a tweeté l'ancien chef d'Etat-Major, ajoutant que "la violence anti-démocratique relevait la tête, attisée par certains".

"Netanyahou, vous ne pourrez pas dire 'ma main n'a pas versé ce sang'", a-t-il insisté.

En amont des protestations qui doivent avoir lieu samedi soir, Crime minister, l'un des trois principaux groupes organisateurs des manifestations contre le chef du gouvernement, a déclaré que si Avrushmi n'était pas arrêté et que des violences se produisaient, "la police en serait responsable".

"L'assassin Avrushmi a versé le sang de civils qui protestaient légitimement et non violemment contre le gouvernement. Nous exigeons que la police l'arrête d'urgence et envoie un message clair de dissuasion et de tolérance zéro aux jeunes qu'il a encouragés", a insisté le groupe.

Yona Avrushmi avait été condamné à la prison à vie après avoir lancé une grenade au beau milieu d'une manifestation à Jérusalem causant la mort d'Emil Grunzweig. Sa peine avait ensuite été ramenée à 27 ans de prison. En 2005, Yona Avrushmi avait été débouté de sa demande de remise en liberté, avant d'être libéré le 26 janvier 2011.

https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/israel/1596880662-israel-plainte-deposee-contre-un-israelien-qui-appelle-a-tuer-les-manifestants-rue-balfour


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/