Carnet de cuisine

Du pain! Des jeux!

Mardi 3 novembre 2015 par Michèle Baczynsky
Publié dans Regards n°829

Au menu, aujourd’hui, un quiz pour nourrir vos neurones et une recette pour sustenter vos invités du vendredi soir.

1. Les ingrédients de la hala, le pain brioché et tressé de Shabbat et des jours de fête sont l’eau, la farine, la levure, le sel, le sucre ou le miel, les œufs, le beurre et le lait. 

Vrai / Faux

2. Dans certaines communautés, il est de coutume de cuire une hala contenant une clé.

Vrai / Faux

3. Le biali est un pain judéo-polonais originaire de la ville de Bialystok. 

Vrai / Faux

4. Le pain Ezekiel que vous trouvez chez votre marchand de produits bio a été créé et est distribué par le footballeur Imoh Ezekiel.

Vrai / Faux

5. Le tressage de la hala (en 6 brins) est censé représenter la chevelure tressée d’une femme.

Vrai / Faux

6. Lekhem signifie en hébreu « pain » et milhama, « guerre ». Ces deux mots ont la même racine L-KH-M. Pure coïncidence ?

Vrai / Faux

Réponses

1. Faux A la différence de la brioche dorée à la française, la hala ne contient ni beurre, ni lait dans sa composition, afin de respecter la casherout (pas de mélange de produits lactés et carnés au cours d’un repas).

2. Vrai  Dans certaines communautés hassidiques, on cuit une shlissel hala (shlissel : la clé, en yiddish) le premier shabbat après Pessah. Cette hala a la forme d’une clé ou renferme une pâte en forme de clé, voire même une vraie clé. Il s’agit d’une tradition ancestrale, une forme de prière où l’on demande à Dieu d’ouvrir les Portes de la félicité et de la prospérité. Cette tradition est critiquée par certains milieux orthodoxes qui la considèrent comme une pratique païenne.

3. Vrai  Le biali était le pain des 60.000 Juifs de Bialystok, « émigré » aux Etats-Unis en même temps que son cousin, le bagel. Il est rond, avec un creux au milieu, garni d’oignons. A redécouvrir !

4. Faux  Ce pain fait référence au prophète Ezekiel et est appelé aussi « Le pain de Dieu ». Ce pain sans farine lui servit de nourriture, préparé selon une recette que lui aurait dicté Dieu. « Prends du froment, de l’orge, des fèves, des lentilles, du millet et de l’épeautre, mets-en dans un vase et fais-en du pain autant de jours que tu seras couché sur le côté ; tu en mangeras pendant trois cent quatre-vingt-dix jours ». Dieu est-il aussi boulanger ?

5. Vrai Le Midrash voit dans le tressage de la hala une allusion à la façon avec laquelle Dieu orna les cheveux de la première femme, Eve, avant de la donner pour épouse à Adam dans le jardin d’Eden. Les coiffeurs seraient-ils donc de meilleurs tresseurs de halot ?

6. Vrai Les mots Lekhem (pain) et milkhama (guerre) ont la même racine L-KH-M.

Dans les temps anciens, lekhem prenait un sens plus générique en hébreu et signifiait nourriture. Elle était (et l’est encore) une source de conflit et de guerre (milkhama).

Vous voilà devenu incollable sur les pains. Il ne vous reste plus qu’à réaliser une hala pour épater la galerie.

Hala

Ingrédients pour 2 halot

Un sachet de levure sèche

250 ml d'eau tiède

1 c.à.c. de sucre en poudre

80 ml d’huile 

70 g de sucre en poudre

2 c.à.c. de sel fin,

2 œufs,

500 g de farine,

1 œuf pour dorer.

Recette

- Mélanger dans un bol la levure, l'eau tiède et 1 cuillère à café de sucre en poudre. Laisser reposer environ 10 min.

- Dans un autre bol, mélanger l'huile, le reste du sucre en poudre, le sel, 2 œufs et la première préparation à base de levure. Ajouter la moitié de la farine et mélanger à l’aide d’une cuillère en bois.

- Ajouter le reste de la farine petit à petit et mélanger tous les ingrédients à la main, jusqu’à former une boule de pâte assez collante.

- Transférer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et la pétrir pendant 5 min, en ajoutant un peu de farine si elle s'avère trop collante.

- Placer la pâte dans un bol légèrement huilé. Recouvrir d’un film plastique. Laisse reposer pendant 1h30 à température ambiante.

- Préchauffer le four à 190°C.

- Placer la pâte sur le plan de travail. L'écraser de votre poing pour la faire retomber. La diviser en 2 portions égales.

- Diviser chaque portion en 3 parts égales. Rouler chacune des parts obtenues en 3 petits boudins d’environ 15/20 cm de long. Accrocher les 3 brins ensemble à l'une de leur extrémité, puis former une tresse bien symétrique. Répéter l'opération avec la 2e hala.

- Vous pouvez ensuite les garnir de graines de sésame ou de pavot.

- Placer les halot sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Badigeonner avec l'œuf battu et une c.à.c. d’eau.

- Cuire au four 30 minutes.

Dégustez !


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par Meyer-Heine brigitte - 25/11/2015 - 20:47

    Super idée, même pour une juive française quelque peu laïque et isolée dans un contexte ultra-antisémite et qui donc ... ne célèbre pas le shabat, concentrée qu'elle est à ... sauver sa peau.
    Mais :
    J'ai assez bien réussi le quiz : une seule erreur ! car j'ai acquis quelques notions d'hébreu et de culture juive.
    J'ai la recette de la hala !
    Grand merci donc !!!