Un brin de poésie

Car en toi vit la Kaïna

Mardi 1 avril 2014 par Brigitte Feys
Publié dans Regards n°796

Tu dessines des mains,

Pour en faire des bouquets,

Tu peins l’amour humain,

Acharné guerrier de la Paix,

Tu gagneras ton combat,

Car en toi, vit La Kaïna.

 

Tu as renié sa légendaire cruauté,

Mais en toi s’épanouit sa combativité,

Ton emblème : la colombe au rameau,

Tes armes : tes plumes et tes pinceaux,

Et qu’avec passion, éclatent tes couleurs,

Tes tripes et ton art auront raison des tueurs,

Car en toi, vit La Kaïna.

 

Tu parcours le monde, tel un prophète,

En qui rivalisent force et douceur,

Pour faire pleuvoir quelques gouttes de bonheur,

Inlassable défenseur de la vie, rien ne t’arrête,

Ni la fatigue, ni la peur,

Car en toi, vit La Kaïna.

 

Si parfois, tu ralentis ta course,

Pour prendre un repos bien mérité,

Auprès des femmes, tu te ressources,

Sans modération mais avec un respect raffiné,

Pour mieux chanter l’espoir et faire jaillir la fraternité,

Car en toi, vit La Kaïna.

 

Quand un jour, tu nous quitteras,

Tes oeuvres nous rappelleront,

que l’éternité n’est pas une illusion,

que l’être est en perpétuel devenir,

que ce monde meilleur, il faut le bâtir,

Car en toi, vit La Kaïna.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/