Covid-19

Israël va vacciner 100.000 Palestiniens

Dimanche 21 Février 2021 par AFP

L'Autorité palestinienne a annoncé vendredi un accord avec Israël pour vacciner contre le Covid-19 quelque 100.000 Palestiniens travaillant sur le territoire israélien, où est menée une vaste campagne de vaccination.

 

"Une réunion entre les ministères de la Santé palestinien et israélien a eu lieu pour chercher à limiter la propagation des nouveaux variants du coronavirus", a indiqué le ministère palestinien dans un communiqué. "Il a été convenu de vacciner 100.000 Palestiniens qui travaillent en Israël".

Le ministère n'a pas précisé le début de cette campagne de vaccination et les critères sur la base desquels seraient choisis les travailleurs. Sollicitées par l'AFP, les autorités israéliennes n'ont pas confirmé dans l'immédiat cet accord.

Le ministère israélien de la Santé a seulement confirmé dans un communiqué la tenue d'une réunion à Ramallah, où de hauts responsables ont été informés par leurs homologues palestiniens de la situation sanitaire locale et ont visité un hôpital.

Il s'est dit conscient du fait qu'Israël et les Palestiniens partagent une réalité géographique commune et que la propagation du virus dans le territoire palestinien "peut avoir un impact sur la morbidité des Israéliens".

Au début de la pandémie, un accord avait interdit les passages de travailleurs palestiniens depuis la Cisjordanie occupée, forçant ceux qui souhaitaient continuer à travailler à rester côté israélien.

D'après un responsable palestinien, des milliers de travailleurs avaient choisi de demeurer en Israël, où les salaires sont plus élevés.

Si en Israël, 47% de la population a reçu une première dose de vaccin, la vaccination n'a pour l'instant eu lieu qu'auprès du personnel médical côté palestinien.

L'Autorité palestinienne avait lancé début février sa campagne après avoir reçu 2.000 doses d’Israël et elle devait recevoir mi-février au moins 50.000 autres vaccins grâce au dispositif onusien "Covax" d'aide aux pays les plus pauvres.

Elle a également reçu 10.000 doses du vaccin russe Spoutnik V et avait indiqué son intention d'en partager une partie avec les Palestiniens de Gaza. Un premier lot a été transféré vers l'enclave sous blocus israélien cette semaine.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/