Israël

L'interdiction d'entrer en Israël prolongée jusqu'au 1er août pour les étrangers

Vendredi 26 juin 2020 par DPA

L'interdiction d'entrer en Israël, décrétée à la suite de la pandémie de coronavirus, a été prolongée de quatre semaines. Les autorités aéroportuaires israéliennes ont informé ce jeudi les compagnies aériennes que les étrangers ne pourraient pas entrer en Israël avant le 1er août. Des exceptions ne seront faites qu'avec le feu vert des services d'immigration.

 

Les compagnies aériennes ont été invitées à renvoyer les passagers non autorisés à entrer dans le pays. Cette interdiction ne concerne pas les ressortissants israéliens ni les personnes pouvant prouver que leur vie se passe principalement en Israël.

Israël a décrété le 18 mars une interdiction d'entrer sur le territoire afin de freiner la propagation du coronavirus. Il n'y a récemment pas eu d'augmentation de cas de Covid-19 dans le pays, pour lequel le tourisme est un facteur économique important.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par RONNY - 27/06/2020 - 23:27

    Belgique 10 000 morts
    France 30 000 morts pour ne donner que deux exemples
    Israël 300 morts
    Et l Europe se permet d interdire l entrée de son territoire aux israéliens
    Qu'attend l'ambassadeur d'Israël aupres de la CEE pour protester ?
    Si l'ambassadeur Kney Tal était toujours en poste nul doute que la réaction israélienne aurait déjà eu lieu.

  • Par Weber - 30/06/2020 - 12:22

    Bonjour, je pense et suis même certaine que vous faite une " petite erreur " avec cette phrase... Il n'y a récemment pas eu d'augmentation de cas de Covid-19 dans le pays !
    Il y a bq de nouveaux cas, au contraire ! ( sources: ma famille vivant là bas )
    BAV

  • Par Simon - 4/07/2020 - 23:09

    Monsieur Ronny
    Vous citez Monsieur Knei Tal
    Cet ambassadeur grossier qui s est permis de s en prendre par lettre à mon ami Suss en s estimant autorisé à lui faire la morale.
    Depuis quand un envoyé d Israël se permet il de dire aux dirigeants communautaires ce qui est bien et ce qui ne l est pas.
    Vite oublions ce personnage qui, cette lettre mis à part, n a laissé aucun souvenir de son passage à Bruxelles.

    Simon