Diplomatie

Le Bahreïn va aussi normaliser ses relations avec Israël

Mardi 15 septembre 2020 par La Rédaction

Le président américain Donald Trump et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou ont annoncé vendredi que Bahreïn et Israël allaient normaliser leurs relations, un mois après l'accord historique entre les Emirats arabes unis et Israël.

Manama

Dans un communiqué commun entre les Etats-Unis, Israël et Bahreïn, les dirigeants des trois pays annoncent l'établissement de relations diplomatiques entre Israël et le Royaume de Bahreïn. Selon cette déclaration qu'a postée Donald Trump sur Twitter, lui-même, le roi Hamad bin Isa bin Salman al-Khalifa de Bahreïn et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou se sont rencontrés vendredi. "C'est une percée historique pour promouvoir la paix au Moyen-Orient", y soulignent les trois pays.

La déclaration souligne l'engagement des parties en faveur d'une « résolution juste, globale et durable du conflit israélo-palestinien afin de permettre au peuple palestinien de réaliser pleinement son potentiel ».

Durant la journée, des médias israéliens et américains avaient déjà annoncé que le Bahreïn et Israël allaient annoncer la normalisation de leurs relations.

La normalisation des relations entre Israël et les alliés des Etats-Unis au Moyen-Orient, y compris les riches monarchies du Golfe, est un objectif clé de la stratégie régionale de Donald Trump pour contenir l'Iran, ennemi intime de Washington et d’Israël.

Bahreïn et Israël partagent la même hostilité à l'égard de Téhéran, que Manama accuse d'instrumentaliser la communauté chiite de Bahreïn contre la dynastie sunnite au pouvoir.

Lors d'une visite du chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo à Manama fin août, le roi de Bahreïn avait réaffirmé que son pays soutenait la création d'un Etat palestinien, semblant rejeter implicitement l'appel de Washington à établir rapidement des relations avec Israël.

Le communiqué commun diffusé par la Maison Blanche précise que Bahreïn se joindra à une cérémonie de signature prévue mardi à la Maison Blanche en présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu pour la normalisation des relations entre Israël et les Emirats arabes unis.

L'Autorité palestinienne et le mouvement islamiste Hamas ont fustigé l'accord de normalisation entre Israël et Bahreïn de la même manière que celui conclu avec les Emirats arabes unis. « L'accord entre Bahreïn et Israël est un coup de poignard dans le dos de la cause palestinienne et du peuple palestinien », a déclaré Ahmad Majdalani, ministre des Affaires sociales de l'Autorité palestinienne.

Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a quant à lui, dénoncé une « agression portant un grave préjudice » à la cause palestinienne.

Parmi ce nouveau front du refus, on retrouve la Turquie qui a condamné l'accord de normalisation entre Israël et Bahreïn, y voyant « un nouveau coup porté aux efforts pour défendre la cause palestinienne, et qui va renforcer Israël dans ses pratiques illégales envers la Palestine et ses tentatives de rendre permanente l'occupation des territoires palestiniens », Erdogan avait déjà condamné l'accord le mois dernier l'accord de normalisation entre Israël et les Emirats arabes unis, et menacé de suspendre les relations diplomatiques avec cet Etat du Golfe.

Du côté des félicitations, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a salué vendredi l'accord de normalisation entre Bahreïn et Israël, le qualifiant « d’étape importante et historique » : « Je salue cette importante étape qui vise à consolider la stabilité et la paix au Moyen-Orient et qui permettra de trouver une solution juste et permanente à la cause palestinienne ».

Bien que le Bahreïn er les Emirats arabes unis n’apparaissent pas encore comme les poids lourds du monde arabo-musulman, ces deux monarchies arabes ont choisi de s’affranchir des orientations de la Ligue arabe, et plus particulièrement du plan Abdallah de 2002, ce document de référence de la diplomatie arabe, qui conditionnait toute normalisation avec Israël à la création d’un Etat palestinien avec Jérusalem-Est pour capitale.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par ezekiel - 15/09/2020 - 13:40

    Merci à Votre Auguste Personne, Monsieur le Premier Ministre d'Israël d'avoir fait en sorte que ce jour existe.

    Le Peuple Juif tout entier vous doit une reconnaissance éternelle.

    Je demanderai à D. de faire une prière pour vous lors des fêtes de Tichri.

    Que D. vous garde le plus longtemps à la tête de l'état et en vie.

    E.M.

  • Par Rami - 17/09/2020 - 13:46

    Puisse cette année nous épargner les messages aussi débiles qu'inutiles du nommé Ezekiel.
    Bonne et heureuse année à toute la communauté juive de Belgique

    Rami

  • Par ezekiel - 18/09/2020 - 16:41

    Rami que j'ai le plaisir de ne pas connaître je vous suggère d'aller à la synagogue à Kippour pour vous faire pardonner pour le message plein d'intolérance que vous avez jugé utile de mettre sur ce site ce jeudi
    Quel personnage vous devez être pour traiter ainsi les membres de votre communauté qui n'ont pas les mêmes opinions que les vôtres.


    E.M.