Hommage à D. Susskind