Communiqués

    • Radio Judaïca et Désinfo Café calomnient

      Jeudi 19 juin 2003

      Nous avons, à maintes reprises, protesté auprès de la direction de Radio Judaïca sur les propos injurieux, les médisances et calomnies proférés par les animateurs de l’émission hebdomadaire "Désinfo Café" à l’égard de membres de la communauté juive. La direction de Radio Judaïca n’a jamais pris la moindre mesure !

    • Le CCLJ condamne l'attentat palestinien du 11 juin 2003

      Jeudi 12 juin 2003

      Le CCLJ s'est félicité de la reprise du dialogue israélo-palestinien au plus haut niveau et soutient avec force et conviction la Feuille de Route. Aujourd'hui, le CCLJ est profondément bouleversé et indigné par l'attentat suicide palestinien qui a frappé Jérusalem et qui a fait 16 morts et plus de 100 blessés dont 6 grièvement.

    • Sarah, tu nous manques tellement !

      Mardi 10 juin 2003

      C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Madame Sarah Goldberg survenu le 10 juin dernier. La communauté juive perd l’une de ses plus grandes dames. Membre des Partisans Armés et de l’Orchestre Rouge, rescapée d’Auschwitz où elle fit preuve d’une dignité et d’une solidarité exemplaires, sa vie ne fut que courage et engagements.

    • Vers une paix juste et possible

      Mercredi 4 juin 2003

      Les Etats-Unis, l'Union européenne, les Nations unies et la Russie ont élaboré ce qu'on appelle la «feuille de route» pour le Moyen-Orient. Ce processus doit mener à la création en 2005 d'un Etat palestinien et à la sécurité de l'Etat d'Israël. C'est évident: ce processus obtient le soutien de ceux qui estiment les revendications nationalistes et ultra-nationalistes de loin moins importantes que la paix.

    • Le CCLJ condamne les ignobles attentats de Casablanca

      Lundi 19 mai 2003

      C’est avec tristesse, horreur, révolte et consternation que nous avons pris connaissance des attentats qui ont aveuglément frappé Casablanca le vendredi 16 mai. D’où qu’il vienne et quels que soient les motifs abusivement utilisés pour justifier l’injustifiable, le terrorisme est toujours le fait de lâches et de criminels qui, sous couvert d’un combat qui se dit politique, exacerbe les pulsions de haine et de violence et assassine des innocents.

    • Le CCLJ condamne les 5 attentats suicides qui ont frappé Israël en 36h

      Lundi 19 mai 2003

      C’est avec une immense tristesse, douleur et indignation que nous avons appris les cinq attentats-suicides qui ont frappé Israël en 36 heures ! Ces massacres et leurs victimes ont endeuillé chaque foyer et frappé chaque famille juive de par le monde. L’atrocité et la gratuité de tels gestes ne servent malheureusement qu’à renforcer l’extrémisme et le fanatisme ravageurs. Comme nous l’avons toujours dit, vouloir la paix, c’est savoir dénoncer le terrorisme.

Pages