Analyses

Par année de publication

    • Léon Degrelle, des jeunesses catholiques au nazisme

      Mardi 6 décembre 2016
      Regards croisés

      Issu des jeunesses catholiques, Léon Degrelle fonde en 1936 le mouvement Rex pour en faire ensuite un parti fasciste et une formation radicalement engagée dans la collaboration avec l’occupant allemand. L’historien Alain Colignon et l’écrivain Arnaud de la Croix reviennent sur le parcours de ce fasciste belge dont personne n’a assumé l’héritage politique. 

    • Leonard Cohen : le dernier prophète

      Mardi 6 décembre 2016
      Hommage/Portrait

      Depuis la fin des années 60, Leonard Cohen a su s’imposer comme l’ultime prophète de ce 3e millénaire. L’écoute de son classique « Hallelujah » ou de la lumineuse « Bird On the Wire » suffirait à convaincre le plus incrédule des hommes, Touché par la grâce de sa voix abyssale. Hélas, le 7 novembre 2016, Leonard Cohen nous a quittés. Son timbre puissant ne nous livrera plus jamais de nouveaux mots si émotionnels.

    • Pourquoi le "féminisme islamique" fait-il débat?

      Mardi 6 décembre 2016
      A votre avis

      Les faits. Féminisme musulman, féminisme islamique, féminisme laïque, en quoi se distinguent-ils ? Peut-on concilier religion et féminisme ? Porter le voile et défendre l’émancipation ? Soutenir l’idéologie islamiste tout en étant favorable à l’égalité des sexes ? Nous avons recueilli l’opinion des principales intéressées, sociologues, féministes, actrices de terrain.

    • Trump, dangereux pour les Juifs, mais bon pour Israël ?

      Mardi 6 décembre 2016
      Israël/Analyse

      La victoire de Trump a électrisé la droite israélienne, tandis que l’opposition l’accueillait avec un prudent optimisme. Tous, pourtant, s’accordent à dire que l’élection de Trump est dangereuse pour les Juifs. Comment ne le serait-elle pas pour Israël ?

    • Claire Zalc : Les dénaturalisés de Vichy

      Mardi 1 novembre 2016
      L'interview

      En adoptant la loi du 22 juillet 1940 de révision systématique des naturalisations accordées depuis 1927, la France de Vichy inscrit sa politique dans une logique d’exclusion nationale qu’elle suivra jusqu’à sa chute en août 1944. Avec Dénaturalisés. Les retraits de nationalité sous Vichy (éd. Seuil), l’historienne Claire Zalc montre comment les Juifs deviennent les premières cibles de cette mesure aux conséquences fatales, même si la loi ne les vise pas en tant que tels.

    • Oui, il y a encore une vie juive en République islamique d'Iran

      Mardi 1 novembre 2016
      International/Vie juive

      La communauté juive d’Iran -même si les estimations quant à leur nombre varient entre 8 et 25.000- reste la plus importante dans la région, hors Israël. Après la parenthèse Ahmadinejad,définitivement refermée depuis le retrait plus ou moins forcé de sa candidature à la prochaine élection présidentielle, nous nous sommes rendus sur place pour voir comment cette communauté y voyait son avenir.

Pages