Analyses 2009

Par année de publication

    • Juifs sans Dieu, Juifs du questionnement

      Mardi 8 décembre 2009

      L’identité juive laïque, au cœur des préoccupations du CCLJ, est complexe et passionnante à la fois. Pour mieux cerner cette identité partagée par de nombreux Juifs, Regards a décidé de confronter le point de vue de deux intellectuels juifs, l’un israélien et l’autre français : Elie Barnavi et Alain Finkielkraut. Le terme judaïsme laïque est-il contradictoire ?

    • Des Juifs solidaires d'Israël et de la Diaspora

      Mardi 8 décembre 2009

      Le CCLJ ne limite pas son action à l’organisation d’activités communautaires. Fidèle à la maxime d’Hillel l’ancien (« Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ? Si je ne suis que pour moi, que suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? »), il multiplie les initiatives en faveur ?d’Israël, des communautés juives menacées et des peuples opprimés.

    • Agir contre l'oubli

      Mardi 8 décembre 2009

      Depuis sa création en 1959, le CCLJ accorde une place importante à la mémoire de la Shoah dans les activités qu’il déploie. Tout en veillant à rappeler la singularité de cette tragédie, le CCLJ s’efforce de donner au slogan « Plus jamais ça ! » un contenu tangible en sensibilisant le public aux autres génocides du 20e siècle.

    • Le judaïsme laïque, une nouvelle tradition

      Mardi 8 décembre 2009

      En élaborant un programme de rites juifs laïques comme alternative aux cérémonies synagogales, le CCLJ a fait preuve d’innovation dans le judaïsme, quitte à s’attirer les foudres des plus religieux.

    • Belgique : Projet inter-écoles "La Haine, je dis non !"

      Mardi 8 décembre 2009

      Grâce au Projet inter-écoles d’éducation à la citoyenneté « La haine, je dis non ! » proposé par le CCLJ, plusieurs milliers d’élèves de la Communauté française ont déjà pu être sensibilisés aux valeurs d’ouverture, de tolérance et d’acceptation de l’Autre, dans toute sa différence.

    • CCLJ : Notre combat pour la paix

      Mardi 8 décembre 2009

      Depuis sa création, le CCLJ lutte pour le dialogue israélo-arabe. Il a participé aux entretiens secrets puis publics des années 70 et 80 qui ont permis les Accords d’Oslo de 1993. Il a partagé l’immense espoir que ces derniers ont suscité comme l’accablement qui a accompagné leur effondrement. Mais le CCLJ n’a pas renoncé : la paix a perdu des batailles, elle n’a pas perdu la guerre…

    • Belgique : Juifs messianiques, une identité complexe

      Mardi 3 novembre 2009

      Ils aiment Israël et les Juifs, ils chantent en hébreu et jeûnent à Kippour… mais la plupart sont chrétiens. A La Louvière, les « Juifs messianiques » sont une soixantaine à se réunir chaque shabbat avec le même enthousiasme. Avec cette volonté inébranlable de protéger le Peuple élu.

Pages