Les enregistrements de nos conférences

    • Alexandre Jardin : " Des Gens très bien "

      Cette activité s'est déroulée le Jeudi 22 septembre 2011 à 20:30
      Conférence

      Débat animé par Géraldine Kamps, rédactrice en chef adjointe de la revue Regards.Dans son roman « Des gens très bien », Alexandre Jardin nous expose sa détresse, son dégoût face à un grand-père collaborateur pendant la période de l'Occupation. Celui-ci était le directeur de Cabinet de Laval lui-même. Alexandre Jardin exprime sa rancœur face à une famille dont les relations sont basées sur de mensonges. Il ressent le besoin de sortir tout ce dégoût pour, il l'espère vivre mieux. Cet ouvrage n'a rien de romanesque, Alexandre jardin nous expose des souvenirs, des faits prouvant la culpabilité de son grand-père, les non-dits de sa famille et aussi des rencontres avec des gens comme lui ou avec des gens comme son grand-père.Doit-on porter la charge des ignominies de nos ancêtres ? Alexandre Jardin s'en veut d'avoir, enfant, aimé ce grand-père mais doit-il vraiment culpabiliser de cela ?Né en 1965 et diplômé de Sciences-Po, Alexandre Jardin est un écrivain et cinéaste français. Il est le fils de Pascal Jardin (écrivain et scénariste) et le petit-fils de Jean Jardin(homme politique, directeur de cabinet de Pierre Laval). Il a deux frères et une demi-sœur." Douze romans légers, sucrés, pimpants, pour arriver à ce joyau étincelant. Sans doute Alexandre Jardin n'a-t-il jamais écrit que pour ce livre-là. Une confession sans fausse note, à la fois ter­rifiée et soulagée, qui se parcourt la gorge sèche." Marine Landrot  Telerama  

Pages