Cette soirée du 22 février 2016 n'était pas une soirée comme les autres. Il s'agissait en effet pour les élèves de la Sainte-Famille de revenir sur leur voyage à Auschwitz, mais aussi de revoir d'autres jeunes, devenus entre-temps des amis, issus de la communauté juive. Une amitié prévue pour durer.