• Le suicide d'Heinrich Himmler (23 mai 1945)

    Mardi 7 mai 2019
    Flash-back

    Quand Heinrich Himmler prend la tête de la SS en 1929, ce corps de 260 hommes ne sert que de service d’ordre aux personnalités nazies. Mais grâce à son sens de la discipline et de l’organisation, ce personnage terne et falot que Goebbels qualifiait de « bon garçon » deviendra un des hommes les plus puissants du 3e Reich, et il sera surtout le responsable de l’extermination des Juifs d’Europe.

  • Hommage aux victimes de l'attentat du Musée juif de Belgique

    Mercredi 22 mai 2019
    Commémoration

    Ce vendredi, un hommage sera rendu à 12h pile au Musée juif de Belgique, soit exactement cinq ans après l'attentat perpétré au 21 de la rue des Minimes par Mehdi Nemmouche, a indiqué Philippe Vansteenkiste, président de V-Europe, l'association pour les victimes du terrorisme.

  • Femmes photographes de guerre

    Mardi 7 mai 2019
    Exposition

    De la guerre d’Espagne à l’Irak et à l’Afghanistan, une exposition temporaire au Kunstpalast de Düsseldorf revisite les grands conflits modernes représentés par huit femmes photographes de renom, de Gerda Taro à Carolyn Cole.

  • Laurent-David Samama : Du Talmud à Marx, en passant par Trotski

    Lundi 20 mai 2019
    Au CCLJ

    Dans Les petits matins rouges (éd. de l’Observatoire), Laurent-David Samama essaie de saisir les spécificités du mouvement trotskyste en France en s’intéressant surtout à ceux qui militaient au sein de cette mouvance dans les années 1960 et 1970. Le jeudi 6 juin 2019 à 20h, il présentera son livre au CCLJ en abordant surtout la centralité de la dimension juive de ce que fut ce bouillonnement idéologique et intellectuel.

  • Deborah Unger, l'indignation comme moteur

    Mardi 7 mai 2019
    Nouvelle génération

    A 26 ans à peine, Deborah Unger semble avoir déjà la tête bien sur les épaules. Cette avocate spécialisée en droit des étrangers et jeunesse dénonce l’attitude de la Belgique dans sa politique d’asile, mais pas seulement. L’art de mettre ses compétences au service des autres.

  • Eschyle et le "black face"

    Mardi 7 mai 2019
    L'opinion de Guy Haarscher

    Le 7 février 2012, un débat que j’anime se tient à l’Université Libre de Bruxelles. Il est arrêté au bout d’une demi-heure par une foule hurlante. Impossible de continuer : les autorités académiques se résignent à clore la séance. 

  • L'Arménie, combien de divisions?

    Mardi 7 mai 2019
    L'humeur de Joël Kotek

    Sous le coup de trois inculpations, la chute de Bibi s’annonçait inéluctable et le voici une fois encore à la barre d’un navire assurément moins titanesque que Titanic. Comment ce coquin a-t-il réussi une fois encore à convaincre une majorité d’Israéliens à le suivre vers… l’abyme ?

Pages