France

Un Israélien agressé par la Ligue de Défense Juive

Vendredi 6 avril 2012 par Nicolas Zomersztajn et Ouri Wesoly

Invité à assister au 1er congrès des Amis d’Israël, l’Israélien Ofer Bronchtein, président du Forum international pour la paix, a été agressé physiquement par des membres de la Ligue de défense juive qui l’ont empêché d’entrer dans la salle où cet événement était organisé le 3 avril 2012 à Paris.

 

A l’initiative du groupe d’Amitié France-Israël et avec le soutien d’organisations juives de France dont le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le 1er congrès des Amis d’Israël a été organisé le 3 avril 2012 à la salle de la Mutualité à Paris.

Porteur d’une invitation officielle, Ofer Bronchtein a décidé de s’y rendre. Israélien, président du Forum international pour la paix, il a occupé des fonctions importantes en Israël : Yitzhak Rabin, alors Premier ministre, l’avait nommé envoyé spécial à Tunis pour la préparation et le suivi des accords d'Oslo. « J’étais convié à ce congrès des Amis d’Israël par les organisateurs », précise Ofer Bronchtein. « En réalité, je n’ai pas besoin d’être ‘ami’ d’Israël, je suis moi-même israélien. Mais je suis venu parce que je suis convaincu que c’est une bonne chose d’exprimer son soutien et son amitié pour Israël, mon pays ».

Mal lui en a pris. A son arrivée à la salle de la Mutualité, des membres de la Ligue de défense juive (LDJ) l’attendaient pour l’empêcher d’entrer. Ce n’est pas la première fois que ce groupuscule d’extrême droite s’en prend à Ofer Bronchtein. C’est même la troisième fois. Mais cette fois-ci, ils l’ont agressé physiquement.

Et que font les organisateurs d’une soirée d’amitié avec Israël lorsqu’un Israélien est agressé ? « Rien », s’emporte Ofer Bronchtein. « Bien qu’ils m’aient expliqué qu’ils étaient embarrassés par cette agression, les organisateurs ont jugé bon de ne pas intervenir et le comble, c’est qu’ils m’ont demandé de partir. Au lieu de faire en sorte que des agresseurs soient neutralisés ou expulsés, c’est la victime qui doit s’en aller. Tacitement, les organisateurs se sont donc associés à leur violence ».

Aucun dirigeant du CRIF n’a dénoncé publiquement ce qui s’est passé. Ofer Bronchtein n’a toujours pas reçu le moindre communiqué des organisateurs annonçant qu’ils se dissocient de la LDJ ou qu’ils condamnent explicitement leur violence. « J’ai demandé à mon avocat d’entamer une procédure judiciaire », confie Ofer Bronchtein.

Il est surprenant que les institutions juives représentatives ne se désolidarisent pas de la LDJ : une organisation qui appelle à voter Marine Le Pen (Front national) aux élections. Et en ce qui concerne Israël, elle incitait au meurtre d’Yitzhak Rabin. Une fois qu’il a été tué, elle justifiait cet assassinat. « Les responsables de la communauté juive ne doivent pas ignorer que la LDJ est interdite en Israël », glisse Ofer Bronchtein. Et d’ajouter : « Comment peut-on organiser une manifestation des Amis d’Israël et laisser un groupuscule raciste interdit en Israël agresser un citoyen israélien ? Il y a un véritable problème au sein du judaïsme français organisé ».

Les racistes et les fascistes seraient-ils devenus les amis d’Israël et les Israéliens qui prônent le dialogue et la réconciliation seraient-ils les ennemis d’Israël ? Cet incident reflète une dérive inquiétante au sein d’une partie de la communauté juive de France. « Ce n’est pas la communauté juive dans son ensemble. Pour sa part, elle se désolidarise majoritairement de ce groupuscule », insiste Ofer Bronchtein. « Il faut néanmoins que les Juifs de France prennent conscience que la LDJ existe bel et bien et que non seulement elle véhicule une idéologie haineuse et raciste, mais elle s’attaque physiquement à des Juifs et à des Israéliens. Ils m’ont agressé et menacé en me disant qu’ils savent où j’habite. Ils m’ont même conseillé de quitter la France » !

Les agresseurs d’Ofer Bronchtein sont très fiers de cette agression et ils se répandent sur les sites internet israéliens d’extrême droite. Ils lui reprochent surtout d’avoir accepté un passeport palestinien que lui a remis symboliquement Mahmoud Abbas. « C’est un crime à leurs yeux. Au contraire, si c’est le Palestinien que je suis devenu symboliquement -même s’il n’y a pas de citoyenneté palestinienne- qui vient témoigner de son amitié à Israël, ils devraient être ravis », fait remarquer Ofer Bronchtein.

Aujourd’hui, ce militant israélien pour la paix ne cache pas son amertume : « Si j’avais été agressé par des antisémites en rue, de nombreuses organisations juives auraient très rapidement lancé un appel à manifester à la Bastille. Quand ce sont des fascistes juifs qui m’agressent, tout le monde se tait dans toutes les langues ».

Les « sombres abrutis » de la LDJ

La Ligue de défense juive (LDJ), combien de divisions ? Une centaine de petites brutes au maximum ? C’est peu pour la plus grande communauté juive d’Europe (environ 600.000 personnes). C’est encore trop.

Certes, leur violence est limitée. Ils ne tuent personne. Pour l’instant. Sinon, depuis sa fondation en octobre 2000, la LDJ peut se targuer d’un beau bilan : attaque d’un commissaire de police à l’arme blanche (2002), menace de témoins en plein tribunal (2003).

Et aussi : agression du président du MRAP (2003). De l’écrivain Alain Soral dans une librairie (2004), de l’encore humoriste Dieudonné en Martinique (2005), d’étudiants et lycéens (2003 et 2009).

Avec une mention spéciale pour le saccage de la librairie Résistances à Paris en juillet 2009. Un exploit qui suscitera l’ire de la journaliste Elisabeth Levy, qu’on ne saurait suspecter de sympathie pour la cause palestinienne ou le négationnisme : « Les idées, ça se combat avec des idées. (…) Mais on n’attaque pas une librairie. Pas chez nous, les Français. Pas chez nous, les Juifs », avant de conclure : «  Si la survie du peuple juif dépend d’aussi sombres abrutis, l’avenir n’est pas tout rose ».

De fait. D’autre part, comparée à ses maisons-mères américaines et israéliennes, la LDJ se compose de doux agneaux. Prenons la Jewish Defense League (JDL) américaine fondée en 1968 par un Juif d’extrême droite, Meïr Kahane.

Jusqu’aux années 2000, elle a été considérée comme « la deuxième organisation terroriste la plus active aux États-Unis » par le FBI. La JDL a tué au moins 7 personnes, en a blessé 22, et mené de nombreuses attaques contre des universités ou des lieux de cultes.

Meïr Kahane s’installe en Israël en 1971 et y fonde le « Kach » toujours avec la même idéologie fascisante. Il parvient à se faire élire député en 1984, mais est aussitôt exclu de la Knesset pour apologie du racisme. Il est assassiné en 1990.

Son parti est, lui, interdit en 1994, après qu’un de ses membres, Baruch Goldstein, a assassiné 29 musulmans en prière à Hébron. Au vu de tout cela, le CRIF, au nom du principe de précaution, ne devrait-il pas demander aux autorités françaises, l’interdiction de la LDJ ?


 
 

Ajouter un commentaire

  • Par motti cohen - 7/04/2012 - 14:21

    j ai honte d apprendre qu un juif leve la main contre un autre juif.un groupe se croyantetre le seul groupement a savoir ce qui est bon pour le peuple juif en israel et dans la diaspora.les malheures des juifs se sont produit de la haine d'un juif a un autre juif .j'espere qu un jour ils apprendront ce qu est la democratie dant une communaute. quel dommage pour tous

  • Par Assuied Itzh'ak... - 7/04/2012 - 22:48

    Je pense que les organisateurs de ce congrès se sont comporté comme
    des lâches en n'intervenant pas contre ces membres de la LDJ, et leur laxisme inspiré par la
    peur, les ont incités à interdire l'accés d'Ofer Bronstein à la salle de conférence !

    Ce mouvement d'extrême droite, la LDJ, est une honte pour la communauté
    juive de France et on devrait définitivement l'interdire.

    Le fait que cette organisation soit d'inclination raciste est totalement étranger à la grandeur éthique
    du judaÏsme et tout homme honnête et responsable dans notre communauté devrait se battre
    pour faire entendre raison à ces gens où les neutraliser, même physiquement si nécessaire !

  • Par jessica - 8/04/2012 - 12:55

    salut les kapos !
    efectivement la LDJ a tres bien fait d empecher l entrée de ce palestinien (il se vente lui meme d avoir un passeport palestinien )
    qui est tout sauf un ami d israel !
    bravo a la LDJ !

  • Par nicolas - 27/02/2015 - 13:22

    <p>Ch&egrave;re Jessica,</p>
    <p>Tout d&#39;abord, il faudra me soigner votre orthographe d&eacute;plorable : on dit se vanter, et non pas &quot;se venter&quot;. Ce n&#39;est pas grave mais cela nous &eacute;claire sur le niveau intellectuel des sympathisants de la LDJ.</p>
    <p>Ensuite, si tous les amis d&#39;Isra&euml;l &eacute;taient &agrave; l&#39;image d&#39;Ofer Bronchtein, le monde juif se porterait beaucoup mieux.</p>
    <p>Nicolas Zomersztajn</p>

  • Par nicolas - 8/04/2012 - 14:36

    <p>Ch&egrave;re Jessica,</p>
    <p>Tout d&#39;abord, il faudra me soigner votre orthographe d&eacute;plorable : on dit se vanter, et non pas &quot;se venter&quot;. Ce n&#39;est pas grave mais cela nous &eacute;claire sur le niveau intellectuel des sympathisants de la LDJ.</p>
    <p>Ensuite, si tous les amis d&#39;Isra&euml;l &eacute;taient &agrave; l&#39;image d&#39;Ofer Bronchtein, le monde juif se porterait beaucoup mieux.</p>
    <p>Nicolas Zomersztajn</p>

  • Par Assuied Itzh'ak... - 8/04/2012 - 14:56

    A Jessika,

    Le vrai risque de l'inculture affichée qui veut prouver le contraire, qu'on soit juif ou pas, c'est la barbarie.
    Et vous commencez bien, par un amalgame honteux, avec cette comparaison
    aux kapos !

    Mais, que croyez vous donc ? Sur qui êtes vous tombée ?
    Nous en resterons à l'interrogation pour le moment.
    Mais sachez que je ferai, personnellement tout ce qui est en mon pouvoir pour;
    comme en Israël vous soyez largement exclus et réprouvés.

    Assuied Itzh'ak

  • Par Jordan JABLONKA - 8/04/2012 - 15:13

    Salut Nicolas, Salut à tous,

    Je ne suis pas d'accord avec vous quand vous dites que "si tous les amis d'Israël étaient à l'image d'Ofer Bronchtein, le monde juif se porterait beaucoup mieux". C'est faux, et absolument faux. Ce qui fait la grandeur d'un peuple, c'est sa pluralité. Nous ne sommes pas tous obligés d'avoir les mêmes idées qu'Ofer pour être un ami d'Israël digne de ce nom. Je suis plutôt sympathisant Kadima à première vue, et pourtant j'ai essayé de tout faire pour qu'Ofer puisse entrer. Pour ceux qui ne sont pas d'accord avec les idées d'Ofer, il faut le combattre dans le débat d'idées et non dans le combat physique. Comment pouvons-nous refuser l'accès à une salle des amis d'Israël à quelqu'un qui est toléré en Israël ? Que penserions-nous si les détracteurs de la politique israélienne ne pouvaient pas entrer en Israël ? C'est la tolérance qui fait la grandeur d'Israël. De plus, pour connaître un tout petit peu Ofer, c'est quelqu'un qui a voué sa vie à la paix, ou plutôt SA paix, que je ne considère pas réaliste. Pour conclure, rappelons que la LDJ est interdite en Israël, alors qu'Ofer y est citoyen. Alors quand on souhaite défendre Israël, le choix est vite fait...

  • Par Stan - 8/04/2012 - 16:31

    Mais que fait le CRIF ? Et toutes les autres organisations juives ? Quel silence éloquent de leur part face à cet incident grave.

    Stan

  • Par Assuied Itzh'ak... - 8/04/2012 - 18:28

    D'accord avec Jordan, c'est pensé justement !

    Entendu qu'il faut limiter la tolérance à ses ennemis dont la LDJ fait partie.

    Nous attendons qu'elle réagisse et s'exprime dans ce forum, autrement que par
    une expression réactionnaire qui la stigmatise plus encore légitimement.
    Mais on peut rêver...

    Qui manipule donc cette association qui tente de nuire à l'image du judaïsme et
    d'Israël ? Ses membres en sont-ils vraiment conscient ?
    Devenir gogos asservis par des dirigeants déterminés dans la violence fasciste
    n'exige pas un savoir et une intelligence particulière, les "cerveaux disponibles"
    ne manque pas, malheureusement.

  • Par faroul - 9/04/2012 - 17:55

    je suis fatiguée de cette forme de haine qui s'abat sur nous et inadmissible à notre époque.j'invite les palestiniens et les israélites à trouver une solution et de faire fi de tout acte malsain venant d'israel ou de palestine.je suis musulmane et je tiens à garder mes amies juives et barrons la route aux radicaux qui ne font qu'envenimer les relations.

  • Par koskas - 20/04/2012 - 17:12

    Quel bel exercice de judéophobie et d'israélophobie mêlées! J'en avais jamais lu de ce genre. Je savais que la réthorique des nouveaux antisémites c'était de distinguer les bons juifs - anti israéliens forcément - des mauvais - pro israéliens -. Mais mettre dans le même sac les 9/10eme des juifs, du CRIF à la LDJ - c'est à dire tout le judaïsme organisé - c'est fortiche, et c'est nouveau. Hitler aurait apprécié cette prouesse intellectuelle.

  • Par nicolas - 27/02/2015 - 13:22

    <p class="rtejustify">Cher Koskas,</p>
    <p class="rtejustify">&quot;Jud&eacute;ophobie&quot;, &quot;Hitler&quot;, ... Je pense que vous exag&eacute;rez. Ce qui est&nbsp;excessif est insignifiant. Il ne s&#39;agissait absolument pas d&#39;assimiler le juda&iuml;sme fran&ccedil;ais organis&eacute; &agrave; la LDJ. Mais plut&ocirc;tet surtout de souligner son absence de r&eacute;action face aux violences caus&eacute;es par un groupuscule q&#39;un Etat auquel je suis attach&eacute; (Isra&euml;l) a interdit depuis plusieurs ann&eacute;es.</p>
    <p class="rtejustify">Nicolas Zomersztajn</p>

  • Par nicolas - 20/04/2012 - 17:23

    <p class="rtejustify">Cher Koskas,</p>
    <p class="rtejustify">&quot;Jud&eacute;ophobie&quot;, &quot;Hitler&quot;, ... Je pense que vous exag&eacute;rez. Ce qui est&nbsp;excessif est insignifiant. Il ne s&#39;agissait absolument pas d&#39;assimiler le juda&iuml;sme fran&ccedil;ais organis&eacute; &agrave; la LDJ. Mais plut&ocirc;tet surtout de souligner son absence de r&eacute;action face aux violences caus&eacute;es par un groupuscule q&#39;un Etat auquel je suis attach&eacute; (Isra&euml;l) a interdit depuis plusieurs ann&eacute;es.</p>
    <p class="rtejustify">Nicolas Zomersztajn</p>

  • Par koskas - 20/04/2012 - 19:58

    Les jeunes gens de la LDJ sont les seuls qui ont été protester aux éditions Hachette contre les manuels d'histoire et de français qu'a publiés cette maison, avec des point de vue systématiquement anti-israéliens et une partialité insupportable. Effectivement ils ne sont pas plus de 50, mais ils ne sont pas violents, contrairement à ce que vous prétendez. Seulement ils n'entérinnent pas la lente glissade des esprits vers un antisémitisme de fait, en France. Un antisémitisme pavlovien, entretenu comme un feu par un vieillard sénile ( Hessel) , des plumitifs minables ( Soral), des intellectuels écrasés de culpabilité coloniale ( Boniface). Tous les jours déverse son eau de Vichy anti-juive, et y compris après les meurtres odieux de Toulouse. Ces gens ne respectent même pas un délai de décence avant de dégueuler à nouveau leur haine des juifs. Alors dans ce cadre, oui la jeune LDJ a du mérite de passer à l'acte. Quand ils se battent c'est toujours contre des hordes de keffiehs ivres de haine, et vous osez encore les traiter de fascistes. Si seulement vous aviez été victimes du fascisme!

  • Par nicolas - 27/02/2015 - 13:22

    <p>Cher Koskas,</p>
    <p>La LDJ, m&ecirc;me si elle ne compte qu&#39;une cinquantaine de membres, c&#39;est d&eacute;j&agrave; trop de petits fashos au sein de notre peuple. Quant au fascisme, si je devais dresser la liste des membres de la famille de mon p&egrave;re et de ma m&egrave;re que les nazis ont assassin&eacute;s, cela me prendrait un long moment.</p>
    <p>Nicolas Zomersztajn&nbsp;</p>
    <p>R&eacute;dacteur en chef de Regards</p>

  • Par nicolas - 20/04/2012 - 21:09

    <p>Cher Koskas,</p>
    <p>La LDJ, m&ecirc;me si elle ne compte qu&#39;une cinquantaine de membres, c&#39;est d&eacute;j&agrave; trop de petits fashos au sein de notre peuple. Quant au fascisme, si je devais dresser la liste des membres de la famille de mon p&egrave;re et de ma m&egrave;re que les nazis ont assassin&eacute;s, cela me prendrait un long moment.</p>
    <p>Nicolas Zomersztajn&nbsp;</p>
    <p>R&eacute;dacteur en chef de Regards</p>

  • Par koskas - 21/04/2012 - 9:09

    Pourquoi le rédacteur en chef de Regards n'a pas dit le moindre mot sur les manuels d'histoire et de français que Hachette a publiés? Laisser à des jeunes gens comme ceux de la LDJ le soin de parler de ça, maladroitement certes mais au moins ils vont chez Hachette et ils filment leur entrevue, cela montre que ce sont eux qui sont au coeur du problème; pas vous! Vous, vous faites des gorges chaudes sur un incident qui les a opposés à un pacifiste israélien, mais vous laissez l'idéologie antisémite circuler librement dans les manuels scolaires. Vous êtes loin loin loin du compte, Monsieur le rédacteur en chef ( car en plus, vous ne craignez même pas le ridicule des appellations exagérées). Commencez par faire votre travail de militant juif, on verra ensuite si les petits gars de la LDJ sont des fachos ou si c'est vous le complice du nouveau fascisme.
    Marco KOSKAS, écrivain juif interdit de télmévision pour cause d'israélophilie

  • Par Luc Cohen - 13/05/2012 - 15:21

    Certes, leur violence est limitée. Ils ne tuent personne


    FAUX !

    30 mars 2010 Au moins deux des suspects dans le meurtre de Saïd Bourarach88 semblent avoir des liens avec la section française de la LDJ.

    Je vous invite à vous renseigner sur l'affaire Said Bourarach et vous verrez qu'il y a des meurtriers à la LDJ, et qu'ils ont seulement passé 1 mois et demi derrière les barreaux pour ce meurtre...

  • Par galoche - 3/06/2012 - 21:09

    il est interdit de critiquer la politique d'Israel car c'est de l'antisémitisme
    il est interdit de dire quoi que ce soit quand des juifs se tapent dessus car si un goy prend parti pour l'un ou l'autre il est considéré comme antisémite
    il est interdit de critiquer le crif car c'est de l'antisémitisme
    seuls les juifs peuvent raconter des blagues juives quand on est goy car c'est de l'antisémitisme.

  • Par nicolas - 27/02/2015 - 13:22

    <p>Cher Galoche,</p>
    <p>Je pense que votre analyse sommaire passe &agrave; c&ocirc;t&eacute; de la r&eacute;alit&eacute;. Non seulement la politique isra&eacute;lienne fait l&#39;objet de nombreuses crtitiques dans les medias, mais l&#39;immense majorit&eacute; de ceux qui critiquent Isra&euml;l ne sont pas juifs. Et dans la plupart des cas, leur propos n&#39;est pas antis&eacute;mite.</p>
    <p>De nombreux humoristes de talent racontent d&#39;excellentes blagues juives. Si en revanche certains activistes cherchent &agrave; se r&eacute;fugier derri&egrave;re l&#39;humour pour balancer leur haine des Juifs, alors c&#39;est une autre affaire.</p>
    <p>Nicolas Zomersztajn, r&eacute;dacteur en chef de Regards</p>

  • Par nicolas - 4/06/2012 - 10:38

    <p>Cher Galoche,</p>
    <p>Je pense que votre analyse sommaire passe &agrave; c&ocirc;t&eacute; de la r&eacute;alit&eacute;. Non seulement la politique isra&eacute;lienne fait l&#39;objet de nombreuses crtitiques dans les medias, mais l&#39;immense majorit&eacute; de ceux qui critiquent Isra&euml;l ne sont pas juifs. Et dans la plupart des cas, leur propos n&#39;est pas antis&eacute;mite.</p>
    <p>De nombreux humoristes de talent racontent d&#39;excellentes blagues juives. Si en revanche certains activistes cherchent &agrave; se r&eacute;fugier derri&egrave;re l&#39;humour pour balancer leur haine des Juifs, alors c&#39;est une autre affaire.</p>
    <p>Nicolas Zomersztajn, r&eacute;dacteur en chef de Regards</p>

  • Par hirondelle de rivage - 8/08/2012 - 18:24

    Comment entrer en contact avec Monsieur Bronstein ? Y a-t-il un site pour discussion, échange de point de vue, débats ?
    Merci pour votre réponse

  • Par hirondelle de rivage - 8/08/2012 - 18:25

    Comment entrer en contact avec Monsieur Bronstein ? Y a-t-il un site pour discussion, échange de point de vue, débats ?
    Merci pour votre réponse

  • Par nicolas - 27/02/2015 - 13:22

    <p>Ch&egrave;re Hirondelle,</p>
    <p>Ofer Bronchtein a un profil Facebook. Je pense que vous pouvez facilement entrer en contact avec lui &agrave; travers ce r&eacute;seau social.</p>
    <p>Nicolas Zomersztajn, R&eacute;dacteur en chef de Regards</p>

  • Par nicolas - 9/08/2012 - 9:16

    <p>Ch&egrave;re Hirondelle,</p>
    <p>Ofer Bronchtein a un profil Facebook. Je pense que vous pouvez facilement entrer en contact avec lui &agrave; travers ce r&eacute;seau social.</p>
    <p>Nicolas Zomersztajn, R&eacute;dacteur en chef de Regards</p>

  • Par Marcelle - 14/02/2013 - 13:15

    J'ai ecoute l'emission sur RFI en sol majeur avec Ofer Bronchtein.(?fevrier 2013) J'en ai ete tres touchee et je le remercie pour son courage. je ne suis ni israelienne ni juive mais j'ai vecu 2 ans a jerusalem de 1995 a 97. Grand merci encore pour le message d'espoir dont il est porteur
    MR

  • Par Golda - 17/02/2013 - 22:21

    La LDJ a déjà tué :
    * http://www.jweekly.com/article/full/1186/jdl-member-gets-life-term-in-bombing/
    * http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3889706,00.html

    et les agressions existent depuis longtemps, même contre des Juifs :
    * http://oumma.com/13341/olivia-zemor-presidente-de-capjpo-europalestine-agress
    * http://oumma.com/14555/ldj-revendique-lagression-de-houria-bouteldja
    * http://www.politis.fr/La-Ligue-de-defense-juive-continue,19031.html
    * http://www.leparisien.fr/paris/stupeur-apres-l-attaque-d-une-librairie-dans-le-marais-30-09-2004-2005334582.php
    * http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20030930.OBS7264/proces-d-un-site-raciste-des-temoins-menaces.html
    * http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine/prison-avec-sursis-pour-l-agresseur-des-etudiants-27-09-2004-2005325901.php
    * http://www.europalestine.com/spip.php?article5558

    Et l'âge de la victime les indiffère :

    * http://www.alterinfo.net/Ginette-Hess-Skandrani-agressee-a-son-domicile-_a4217.html

  • Par helene - 19/02/2013 - 20:02

    Comment body text

  • Par Robert Soustre - 6/08/2014 - 10:00

    il y a quelque chose de consternant à constater la persistance de l'antisémitisme dans un temps où les progrès accomplis en anthropologie, en génétique, en paléontologie humaine, en hématologie historique confirment l'unité du genre humain. Comme toute expression raciste, exclusive de la différence, l'antisémitisme relève de la forme la plus archaïque de l'animalité en l'homme. La différence est perçue comme une agression, suscite la peur et entraîne les réactions biologiques du cerveau reptilien. Nous sommes tous, à chaque instant, confrontés à cela et ils nous appartient de le contrôler par la mise en oeuvre de nos facultés de raisonnement à partir de nos connaissances. L'antisémitisme est la forme laïcisée et "racialisée " de l'antijudaïsme chrétien. Tous les poncifs récurrents sur les prétendues tares morales des juifs alimentaient les écrits et les propos des fidèles et des instances officielles des églises chrétiennes dès les premiers siècles de la séparation entre juifs chrétiens et chrétiens non juifs. Jusqu'au vingtième siècle, la catholicité réserva des prières particulières pour les juifs dans son catéchisme. Hitler et Staline sont des avatars extrêmes de ce millénaire antijudaïsme. Curieusement, dans ce temps où les savoirs abondent, on constate que l'antisémitisme s'est répandu dans des populations non chrétiennes. Les juifs et les musulmans du Proche-Orient appartiennent au monde sémite d'un point de vue ethnique, l'hébreu et l'arabe sont des langues sémites, mais on constate que les conflits à propos des territoires occupés par les uns et par les autres entraînent des jugements antisémites de la part des musulmans sémites. Que d'absurdités! Ceci dit, affirmer que l'humanité sémite, plus particulièrement juive, n'est en aucun cas différente des autres composantes de l'humanité conduit à affirmer qu'elle est capable d'avoir les mêmes comportements à l'égard de ses semblables. Elle est capable de témoigner de l'empathie, de la compassion, de la haine et du racisme à l'égard d'autrui. Elle est capable d'accomplir les horreurs dont elle a tant souffert à travers l'histoire. Elle n'est pas plus distinguée et "élue" que tout autre peuple de cette commune planète.