Europe

Un parlement juif européen, mais virtuel et non démocratique

Vendredi 17 Février 2012 par Nicolas Zomersztajn

Un parlement juif européen s’est constitué cette semaine à Bruxelles ! Non, il ne s’agit pas de députés juifs élus du Parlement européen qui décident de se rassembler, mais bien d’anonymes qui ont décidé de s’autoproclamer représentants « élus » des Juifs d’Europe.

 

Comme la Knesset, cette assemblée comprend 120 membres. Ils sont juifs et issus de 47 pays européens. Tout cela paraît séduisant si ce n’est que cette assemblée juive européenne réunit des représentants élus d’une curieuse manière : virtuellement sur internet ! On est donc bien loin de la transparence démocratique dont se parent les initiateurs de ce projet. Qui a voté ? Combien d’internautes ont réellement participé à cette « élection » ? Et surtout comment les Juifs d’Europe ont-ils pu prendre connaissance de cette initiative ? Autant de questions qu’on peut se poser légitimement.

Selon Joël Rubinfeld, vice-président de ce parlement juif européen, les élections ont été clôturées le 15 décembre 2011 et 403.000 électeurs ont participé à ce scrutin. Joël Rubinfeld n’est pas un inconnu en Belgique. Souvenez-vous, il a présidé le Comité de coordination des organisations juives de Belgique (CCOJB) entre 2007 et 2010. Lorsqu’on prend la peine de consulter la liste des heureux élus, on s’aperçoit que parmi les cinq représentants belges, seuls deux d’entre eux sont belges ! Cette précision indique bien à quel point ce projet opaque échappe à tout contrôle démocratique.

Imaginez un instant cinq Juifs qui se réunissent dans une pièce à Bruxelles et décident de s’autoproclamer représentants des Juifs de Belgique. Autant dire que ce parlement juif européen est un véritable simulacre d’élections. Il apparaît surtout comme le nouveau jouet d’oligarques ukrainiens souhaitant s’imposer comme les nouveaux dirigeants du judaïsme européen.

Aujourd’hui, les Juifs d’Europe n’ont pas besoin d’une mascarade de parlement. Ils sont citoyens à part entière des Etats où ils vivent. S’ils doivent élire des représentants, ils peuvent le faire lors des élections européennes, nationales, régionales et locales. Lorsqu’il s’agit d’intérêts spécifiquement juifs, il existe des organisations représentatives fédérant des associations juives. Elles servent de relais entre le judaïsme organisé et le monde politique.

Démocratiser les structures communautaires est un objectif honorable et légitime. C’est la raison pour laquelle il ne peut se réaliser d’une manière aussi opaque que celle préconisée par les organisateurs de ce parlement juif européen. Si d’aventure, les Juifs d’Europe devaient se doter d’un parlement, autant le faire sérieusement et dans la transparence. Internet est un excellent outil de communication et d’information, mais en matière d’élections, les démocraties qui se respectent n’ont pas encore eu recours à cet instrument pour choisir leurs représentants.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par Harrabal - 26/02/2012 - 3:38

    Comment body text

  • Par owesoly - 27/02/2015 - 13:13

    <p>
    Voici quelques &eacute;bauches de r&eacute;ponses, Harrabal. Pour le dire en peu de mots, ce &laquo;&nbsp;parlement&nbsp;&raquo; est de la pure foutaise&nbsp;: corps &eacute;lectoral &nbsp;inconnu, votes &nbsp;sans contr&ocirc;le, &eacute;lecteurs d&eacute;signant les &nbsp;candidats (sans parfois les en aviser). Moyennant quoi,&nbsp; ils auraient &eacute;t&eacute; &nbsp;&laquo;&nbsp;400.000&nbsp;&raquo; &agrave; les avoir &eacute;lus</p>
    <p>
    C&rsquo;est de la d&eacute;mocratie fa&ccedil;on Europe de l&rsquo;Est &agrave; la joyeuse &eacute;poque du communisme. Normal&nbsp;: tout ceci est la cr&eacute;ation d&rsquo;Igor Kolomoisky, un oligarque juif ukrainien dont le but est de faire croire que le juda&iuml;sme europ&eacute;en se rallie aux th&egrave;ses de l&rsquo;extr&ecirc;me-droite isra&eacute;lienne.</p>
    <p>
    Pour cela, il d&eacute;pense sans compter &nbsp;afin de &nbsp;garder en vie une structure vide d&rsquo;adh&eacute;rents et de sympathisants. Cette organisation n&rsquo;a aucun repr&eacute;sentativit&eacute;, aucun pouvoir, ni aucun lien (ou statut) avec le Parlement europ&eacute;en. &nbsp;</p>
    <p>
    Elle se contente d&rsquo;avoir un nom pr&ecirc;tant &agrave; confusion et d&rsquo;y louer des locaux, ce que n&rsquo;importe qui peut faire. C&rsquo;est par exemple au PE &nbsp;que &laquo;&nbsp;JCall&nbsp;&raquo; a tenu sa derni&egrave;re r&eacute;union &agrave; Bruxelles. La seule r&eacute;ussite de ce &laquo;&nbsp;Parlement&nbsp;&raquo; est de parvenir &agrave; ressembler en m&ecirc;me temps &agrave; deux animaux des fables de La Fontaine.</p>
    <p>
    D&rsquo;une part, la mouche qui croit faire avancer le coche et de l&rsquo;autre &nbsp;la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le b&oelig;uf. Comme cette derni&egrave;re, elle durera jusqu&rsquo;&agrave; ce qu&rsquo;elle &eacute;clate (ou que son patron trouve une autre mani&egrave;re de gaspiller &nbsp;son argent)</p>
    <p>
    A tout hasard, les deux articles que nous avons consacr&eacute;s &agrave; ce machin d&eacute;nu&eacute; d&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t.</p>
    <p>
    <em>-&laquo;&nbsp;Tout ce que vous avez toujours voulu ignorer sur le Parlement juif europ&eacute;en&nbsp;&raquo;&nbsp; </em>(<a href="2210">http://www.cclj.be/article/3/2210</a> )</p>
    <p>
    - <em>&laquo;&nbsp;Le Parlement juif, de Disneyland &agrave; Bruxelles&nbsp;</em>&raquo; (<a href="2396">http://www.cclj.be/article/3/2396</a><strong>)</strong></p>

  • Par owesoly - 26/02/2012 - 10:13

    <p>
    Voici quelques &eacute;bauches de r&eacute;ponses, Harrabal. Pour le dire en peu de mots, ce &laquo;&nbsp;parlement&nbsp;&raquo; est de la pure foutaise&nbsp;: corps &eacute;lectoral &nbsp;inconnu, votes &nbsp;sans contr&ocirc;le, &eacute;lecteurs d&eacute;signant les &nbsp;candidats (sans parfois les en aviser). Moyennant quoi,&nbsp; ils auraient &eacute;t&eacute; &nbsp;&laquo;&nbsp;400.000&nbsp;&raquo; &agrave; les avoir &eacute;lus</p>
    <p>
    C&rsquo;est de la d&eacute;mocratie fa&ccedil;on Europe de l&rsquo;Est &agrave; la joyeuse &eacute;poque du communisme. Normal&nbsp;: tout ceci est la cr&eacute;ation d&rsquo;Igor Kolomoisky, un oligarque juif ukrainien dont le but est de faire croire que le juda&iuml;sme europ&eacute;en se rallie aux th&egrave;ses de l&rsquo;extr&ecirc;me-droite isra&eacute;lienne.</p>
    <p>
    Pour cela, il d&eacute;pense sans compter &nbsp;afin de &nbsp;garder en vie une structure vide d&rsquo;adh&eacute;rents et de sympathisants. Cette organisation n&rsquo;a aucun repr&eacute;sentativit&eacute;, aucun pouvoir, ni aucun lien (ou statut) avec le Parlement europ&eacute;en. &nbsp;</p>
    <p>
    Elle se contente d&rsquo;avoir un nom pr&ecirc;tant &agrave; confusion et d&rsquo;y louer des locaux, ce que n&rsquo;importe qui peut faire. C&rsquo;est par exemple au PE &nbsp;que &laquo;&nbsp;JCall&nbsp;&raquo; a tenu sa derni&egrave;re r&eacute;union &agrave; Bruxelles. La seule r&eacute;ussite de ce &laquo;&nbsp;Parlement&nbsp;&raquo; est de parvenir &agrave; ressembler en m&ecirc;me temps &agrave; deux animaux des fables de La Fontaine.</p>
    <p>
    D&rsquo;une part, la mouche qui croit faire avancer le coche et de l&rsquo;autre &nbsp;la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le b&oelig;uf. Comme cette derni&egrave;re, elle durera jusqu&rsquo;&agrave; ce qu&rsquo;elle &eacute;clate (ou que son patron trouve une autre mani&egrave;re de gaspiller &nbsp;son argent)</p>
    <p>
    A tout hasard, les deux articles que nous avons consacr&eacute;s &agrave; ce machin d&eacute;nu&eacute; d&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t.</p>
    <p>
    <em>-&laquo;&nbsp;Tout ce que vous avez toujours voulu ignorer sur le Parlement juif europ&eacute;en&nbsp;&raquo;&nbsp; </em>(<a href="2210">http://www.cclj.be/article/3/2210</a> )</p>
    <p>
    - <em>&laquo;&nbsp;Le Parlement juif, de Disneyland &agrave; Bruxelles&nbsp;</em>&raquo; (<a href="2396">http://www.cclj.be/article/3/2396</a><strong>)</strong></p>

  • Par lobservateurdel... - 26/02/2012 - 14:10

    Monsieur Wésoly,

    Je vais vous surprendre : je suis d'accord avec vous, ce parlement n'a aucune légitimité et n'a aucun pouvoir de représentation tant la manière dont il a été constitué ne contient rien mais absolument rien de démocratique. Sans doute le premier ministre d'Israël a t il fauté en recevant un de ses coprésidents.

    Quant au rapport avec l'extrème droite israélienne, vous faites, je pense un amalgame.

    Bien à Vous,

  • Par lobservateurdel... - 26/02/2012 - 14:31

    Géraldine,

    Vous écrivez :

    "Internet est un excellent outil de communication et d'information, mais en matière d'élections, les démocraties qui se respectent n'ont pas encore eu recours à cet instrument pour choisir leurs représentants."

    Pourquoi le CCOJB n'a-t-il utilisé que son seul site web pour annoncer l'ouverture de la campagne électorale en vue de la désignation de son nouveau président ?

    Vous confirmez ainsi que l'élection au CCOJB n'est pas celle d'une organisation démocratique.

    Je vous rejoins totalement sur ce point.

  • Par owesoly - 27/02/2015 - 13:13

    <p>
    Et bien, Observateur, vous voyez, quand vous voulez....</p>

  • Par owesoly - 26/02/2012 - 14:41

    <p>
    Et bien, Observateur, vous voyez, quand vous voulez....</p>

  • Par Victor V - 26/02/2012 - 16:01

    Puisse cette structure ne pas durer plus que la grenouille, et n'être pas plus opérante que la mouche....
    je crains fort que la poignée de manoeuvriers qui l'ont créée ont pour but d'user de cette pseudo double légitimité ("institutionnelle" et "démocratique") pour faire avancer, sur différentes case de l'échiquier (diplomaties régionales et institutions internationales) des propos et projets suspects ou nocifs.
    Il ne faut pas, me semble-t'il, lésiner sur la dénonciation de ce dangereux coucou.
    VV

  • Par lobservateurdel... - 27/02/2012 - 21:54

    Monsieur Wésoly,

    Le post n° 4 devrait normalement se trouver dans le forum sur la raison d'être du CCOJB.

    Merci de le mettre à sa place.

    Bien à Vous,

  • Par lobservateurdel... - 15/10/2014 - 9:37

    Non démocratique : peut être
    Légitime : certainement vu le travail extraordinaire qui a été accompli depuis sa création.
    C'est le type même d'institution qui acquière sa légitimité par le travail accompli alors que d'autres ont une légitimité mais ne font rien pour défendre ceux qu'ils sont censés représenter.