David Grossman, Prix Israël 2018