Tout l'agenda

    • Exégèse biblique avec Dalia de Macar – Elbaum

      Mercredi 18 mars 2020 à 20:00
      CYCLE DE CONFÉRENCES DE LA MAISON DE LA CULTURE JUIVE

      Judaïsme, christianisme : une page de l’histoire de la séparationPar Dalia de Macar – Elbaum, professeure à la Maison de la Culture JuiveDans quelles circonstances le christianisme est apparu en Judée il y a deux mille ans ? Et comment le judaïsme et le christianisme se sont différenciés sur trois siècles ?

    • Comment devenir une mère juive en dix leçons!

      Mercredi 18 mars 2020 à 20:00
      Théâtre: le succès parisien débarque au CCLJ

      Daniel va enfin atteindre le sommet de sa carrière de chercheur en recevant une prestigieuse chaire de Mathématiques. Alors qu’il s’apprête à faire son discours devant un aréopage de sommités, sa mère possessive et aimante se signale bruyamment dans la salle et lui fait perdre tous ses moyens !
      Dans sa rage de se libérer de cet amour maternel étouffant, il se lance dans un cours magistral impitoyable, drôle et émouvant, intitulé : « Comment devenir une mère juive en dix leçons ! »

    • BlacKkKlansman

      Vendredi 20 mars 2020 à 20:00
      Ciné club et débat

      Dans le cadre du festival " À Films Ouverts" (Festival du film pour l’interculturalité et contre le racisme organisé depuis 2006 par Média Animation). Ces rendez-vous originaux prennent place chaque année autour d'une date symbolique : le 21 mars, "Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale. BlacKkKlansman : Film de Spike Lee, comédie, USA, 2018, 136’

    • Séminaire de calligraphie hébraïque

      Dimanche 22 mars 2020 à 14:00
      La Maison de la Culture Juive

      Séminaire de calligraphie hébraïque proposé en six séances.Par Luc Kreisman et Avi Rochlenko, artistes calligraphes de la communauté bruxelloise.

    • Pierre Kompany: Du Congo à Ganshoren, un incroyable destin

      Lundi 23 mars 2020 à 20:00
      RÉFLEXION ET DÉBAT AUTOUR D'UN LIVRE ET DE SON AUTEUR

      Né le 8 septembre 1947 à Costermansville (actuellement Bukavu), en République démocratique du Congo, Pierre Kompany fuit son pays en 1975 après avoir été emprisonné pendant treize mois et quinze jours à la suite de la répression des manifestations étudiantes par le régime de Mobutu.

Pages