Tout l'agenda

    • "Les Devoirs du Coeur" de Bahya Ibn Paquda

      Jeudi 7 Février 2019 à 18:30
      Musée Juif de Belgique

      Le Musée Juif de Belgique, en partenariat avec le Centre culturel Omar Khayam, organise une soirée autour de l’ouvrage « Les Devoirs du coeur » de Bahya Ibn Paquda le jeudi 7 février 2019 à 18h30 au Musée, avec comme intervenants le Professeur Thomas GergelySébastien Nechelput et Yona Abitbol, le débat sera modéré par Nour Allaf.

    • Table de conversation en Yiddish 2019 (février 1)

      Jeudi 7 Février 2019 à 15:00
      Activité bimensuelle animée par Régine Friedmann

      Vous avez envie de parler ou reparler Yiddish mais les occasions vous manquent ?Le yiddish est ma langue maternelle.J'organise une table de conversation et, au vu du succès de la dernière saison, nous nous retrouverons deux jeudis par mois de 15 h à 17 h.Tous les sujets sont abordés dans la bonne humeur autour d'une collation. Je me réjouis déjà de vous accueillir pour nous replonger dans la saveur du yiddish.Prix : 2 € la séance  Prochaines dates : 21/02, 14/03.

    • David Susskind et " Le passé juif de Heide "

      Dimanche 10 Février 2019 à 14:00
      Brunch + projection du film & débat

      Repas 'Yiddishe Essen" (11h30) et projection du film réalisé par Lukas Pairon (Durée : 45 min) et discussion avec Lukas Pairon, Isy Halberthal et Hans Geldhof (14h). Le village où Lukas Pairon a grandit, Heide-Kalmthout (au nord d’Anvers), a été construit en grande partie au début du siècle dernier par des juifs d’Anvers. Leur synagogue a été construite bien avant l'église du village de Heide.

    • Edouard Robberechts : La Kabbale, ce continent inconnu…(9)

      Mardi 12 Février 2019 à 20:00
      Cycle de conférences de la Maison de la Culture Juive

      Née au 12ème siècle dans le sud de la France, la Kabbale témoigne d’une richesse impressionnante, au niveau de l’histoire des idées, des pratiques religieuses, de la philosophique et de l'éthique. La Kabbale a introduit un système de pensée dynamique où l’action humaine devient primordiale pour le destin même des mondes physique et métaphysique. La Kabbale apparaît ainsi comme un humanisme  au carrefour du judaïsme et des sagesses de l'Antiquité...

Pages