Tout l'agenda

    • Grand Bal Yiddish de l’UPJB !

      Samedi 16 novembre 2019 à 18:30
      UPJB

      Venez danser, manger, boire, rigoler, papoter, nous ou vous rencontrer le samedi 16 novembre à partir de 18h30 à la Maison Haute de Boisfort (2, place Antoine Gilson 1170).

    • walking diner parents-enfants - cuisine israëlienne

      Samedi 16 novembre 2019 à 19:00
      dîner annuel des parents de la JJL

      Le samedi 16 novembre parents et havrim de la JJL sont attendus au CCLJ pour le désormais traditionnels repas parents de la JJL. Au menu : de la délicieuse nourriture israëlienne et des surprises des madrihim. Venez nombreux partager ce moment de convivialité! Inscription : https://docs.google.com/forms/d/1OjWWPImnitvdnRYNnACzclSFNlERqmVqrgD3v8-...

    • Colloque Yeshayahou Leibowitz

      Dimanche 17 novembre 2019 à 9:30
      la Maison de la Culture Juive

      Yeshayahou Leibowitz : 25 ans après, son héritage ?A l’occasion du 25ème anniversaire de la mort de Yeshayahou Leibowitz, l’Institut d’Etudes du Judaïsme à l’ULB (IEJ), la Maison de la Culture juive de Bruxelles (MCJ) et l’Institut de la Mémoire audiovisuelle juive (Imaj) vous invitent à un colloque dédié à son œuvre.

    • Alain Birenbaum : Salka, Simon, Herschel, à ma famille disparue

      Lundi 18 novembre 2019 à 20:00
      Réflexion et débat autour d'un livre et son auteur

      En partenariat avec l'Enfant CachéEn tant que fils d’enfant caché, petit-fils de victimes de la Shoah et neveu d’une rescapée d’Auschwitz-Birkenau, Alain Birenbaum tenait à connaitre le passé de ses ancêtres paternels d’origine juive.

    • Edouard Robberechts : La Kabbale, ce continent inconnu…(12)

      Lundi 18 novembre 2019 à 20:00
      Cycle de conférences de la Maison de la Culture Juive

      Née au 12ème siècle dans le sud de la France, la Kabbale témoigne d’une richesse impressionnante, au niveau de l’histoire des idées, des pratiques religieuses, de la philosophique et de l’éthique.

      La Kabbale a introduit un système de pensée dynamique où l’action humaine devient primordiale pour le destin même des mondes physique et métaphysique.
      La Kabbale apparaît ainsi comme un humanisme au carrefour du judaïsme et des sagesses de l’Antiquité …

Pages