Présentation du livre & débat

Mercredi 11 Janvier 2017 à 20:00

Claire Zalc : " Dénaturalisés. Les retraits de nationalité sous Vichy "

Présentation du livre animée par Laurence Schram (Musée kazern Dossin). « La France aux Français » : ce fut l’une des premières mesures mises en œuvre par le gouvernement de Vichy avec la loi du 22 juillet 1940, qui prévoyait de réviser la naturalisation de tous les Français naturalisés depuis 1927. Plusieurs centaines de milliers de personnes,1 million peut-être, étaient visées et, même s'ils n'étaient pas cités dans le texte de la loi, les Juifs en premier lieu...

À partir d’une étude d’une ampleur inédite dans les archives, Claire Zalc livre une puissante analyse des effets de cette loi, depuis son application par les magistrats de la commission de révision des naturalisations, les préfets, et les maires jusqu’à ses conséquences pour ceux qui l’ont subie et se sont vus retirer la nationalité française. Au ras de la pratique administrative, elle établit comment se dessinent les visages des « mauvais Français », et comment ceux-ci ont tenté de protester contre l'arbitraire. Elle apporte une nouvelle pièce aux débats historiographiques sur l'antisémitisme de Vichy et son autonomie vis-à-vis des pressions allemandes, mais aussi sur la continuité des pratiques et personnels entre la IIIe République, Vichy et la IVe République. Une analyse implacable des mécanismes, de la violence d'Etat et du fonctionnement d'une administration en régime autoritaire. "Une enquête passionnante, exceptionnelle." Le livre est paru aux Editions du Seuil.

Claire Zalc est Directrice de recherche CNRS à l’Institut d’histoire moderne et contemporaine, Co-directrice de la collection « Histoire-Repères » aux éditions La Découverte et de la revue Pouvoirs et Membre des comités de rédaction des revues French Politics, Culture and Society, Vingtième siècle. Revue d’histoire, Le Mouvement social  (depuis 2008).

En savoir plus

  • Claire Zalc : Les dénaturalisés de Vichy

    En adoptant la loi du 22 juillet 1940 de révision systématique des naturalisations accordées depuis 1927, la France de Vichy inscrit sa politique dans une logique d’exclusion nationale qu’elle suivra jusqu’à sa chute en août 1944. Avec Dénaturalisés. Les retraits de nationalité sous Vichy (éd. Seuil), l’historienne Claire Zalc montre comment les Juifs deviennent les premières cibles de cette mesure aux conséquences fatales, même si la loi ne les vise pas en tant que tels.

Informations

Où : CCLJ - RESTAURATION POSSIBLE AU FOYER DU CCLJ DÈS 18H45

Quand : Mercredi 11 Janvier 2017 à 20:00

Contact : 02/543.01.01 ou info@cclj.be - RÉSERVATION INDISPENSABLE !