L'agenda du CCLJ

    • Edouard Robberechts : La Kabbale, ce continent inconnu…(2)

      Lundi 6 mars 2017 à 20:00
      Cycle de conférences de la Maison de la Culture Juive

      Née au 12ème siècle dans le sud de la France, la Kabbale témoigne d’une richesse impressionnante, au niveau de l’histoire des idées, des pratiques religieuses, de la philosophique et de l'éthique. La Kabbale a introduit un système de pensée dynamique où l’action humaine devient primordiale pour le destin même des mondes physique et métaphysique. La Kabbale apparaît ainsi comme un humanisme  au carrefour du judaïsme et des sagesses de l'Antiquité...

    • Music Hall Yiddish: Voyage à travers ses chants et son histoire...

      Mercredi 8 mars 2017 à 20:00
      Concert

      La Comédie Musicale Yiddish... Cela s'écoute, et cela se raconte ! Joëlle Strauss, violon/chant et Jean-Philippe Collard-Neven, piano, vous invitent à venir plonger dans  ce  monde yiddish de l'entre-deux guerres, à venir découvrir ses histoires passionnantes, parfois émouvantes, parfois drôles... La seconde avenue à NY, avenue des théâtre yiddish rivalisait en qualité et en quantité avec Broadway, et était connue pour ce qui se faisait de mieux en ville dans les années 30. Et sa musique ! Un voyage de Varsovie à New-York en passant par Buenos-Aires...

    • Table de conversation en Yiddish (mars 1)

      Jeudi 9 mars 2017 à 15:00
      Activité bimensuelle animée par Régine Friedmann

      Vous avez envie de parler ou reparler Yiddish mais les occasions vous manquent ?Le yiddish est ma langue maternelle.J'organise une table de conversation et, au vu du succès de la dernière saison, nous nous retrouverons deux jeudis par mois de 15 h à 17 h.Tous les sujets sont abordés dans la bonne humeur autour d'une collation. Je me réjouis déjà de vous accueillir pour nous replonger dans la saveur du yiddish.Prix : 2 € la séance  

    • " Chocolat "

      Vendredi 10 mars 2017 à 20:00
      Cinéclub & débat.

      Dans le cadre du festival "A Films Ouverts" ( Festival du film pour l’interculturalité  et contre le racisme ).Film réalisé par Roschdy Zem (France 2016 - 120min) Avec Omar Sy, James Thiérrée, Thibault de Montalembert,...Du cirque au théâtre, de l'anonymat à la gloire, l'incroyable destin du clown Chocolat, premier artiste noir de la scène française. Le duo inédit qu'il forme avec Footit, va rencontrer un immense succès populaire dans le Paris de la Belle époque avant que la célébrité, l'argent facile, le jeu et les discriminations n'usent leur amitié et la carrière de Chocolat. Le film retrace l'histoire de cet artiste hors du commun. Le film sera suivi d'un débat avec comme questions : " Comment tracer sa route malgré les discriminations ? "

    • "De la violence au sacré" (1)

      Lundi 13 mars 2017 à 20:00
      Cycle de conférences de la Maison de la Culture Juive

      Proposé par Dalia de Macar-Elbaum. Le sacré est l'une des grandes inventions de l'esprit humain et la violence fait partie de ses pulsions fondamentales.
      Depuis les temps les plus anciens, ces deux notions sont amenées à se rejoindre et même à se confondre...
      Nous examinerons cela ensemble à partir des textes de R.Girard, J-P. Dupuy, Adonis, A.Meddeb, HAltan, W.Benjamin et d'autre

    • François Zimeray : " Peut-on encore croire à l'existence de droits universels ? "

      Mercredi 15 mars 2017 à 20:00
      Conférence & débat

      Invité exceptionnel : François ZIMERAY, à l'appui de son livre " J'ai vu partout le même visage : Un ambassadeur face à la barbarie du monde " (Ed. Plon). Débat animé par Nicolas Zomersztajn, rédacteur en chef de la revue Regards. 
      Irak, Syrie, Libye, Tchétchénie, Rwanda : François Zimeray a été en mission au coeur des conflits les plus durs de ces dernières décennies. Témoin de la barbarie humaine, présent lors de l'attentat au centre culturel de Copenhague, il livre ici un texte touchant et profond sur la guerre et les droits de l'homme. Peut-on encore croire à l'existence de droits universels ? Ambassadeur de France au Danemark, François Zimeray a failli perdre la vie lors de l'attaque terroriste de Copenhague lorsqu'il prit part à un débat sur la liberté d'expression, peu après l'attentat contre Charlie Hebdo...

Pages