• Conférence d'Eyal Sivan à l'UPJB (suite)

      Vendredi 1 juin 2018
      Rectificatif

      Michel Staszewski, modérateur de la conférence-débat sur le boycott académique que l’Union des progressistes juifs de Belgique (UPJB) a organisé le 19 février 2018, nous a écrit pour que nous insérions un rectificatif à l’éditorial (Eyal Sivan, BDS tendance Harpo, Regards n°878) que nous avons consacré à cette soirée.

    • 15 pavés de mémoire devant l'ancien internat Gatti de Gamont

      Mardi 12 juin 2018
      Mémoire

      A l’initiative de la commune de Woluwe-Saint-Pierre, 15 pavés de mémoire ont été placés ce mardi 12 juin 2018 au n°10 de la rue André Fauchille. Une cérémonie organisée en collaboration avec l’Association pour la Mémoire de la Shoah et le comité de quartier Allo quartier devant un public venu en nombre rendre hommage aux 12 enfants juifs cachés dans l’ancien internat Gatti de Gamont, et à leur directrice et sa famille, raflés il y a tout juste 75 ans avant d’être déportés.

    • Israël et la Russie, le retour à une alliance fondamentale

      Vendredi 1 juin 2018
      L'opinion d'Alexandre Adler

      Au-delà des relations entre les deux Etats, nous sommes face à un rapport entre deux sociétés. A travers l’immigration de masse de la population juive de Russie et des anciennes républiques soviétiques, un mouvement de translation sans précédent s’est opéré. Pour la première fois depuis la première alya, la population russophone est importante en Israël.

    • "Désobéissance" de Sebastián Lelio

      Vendredi 1 juin 2018
      Cinéma

      La sphère opaque qui enferme les communautés juives orthodoxes semble craqueler ici et là. Si leur hermétisme est encore coriace, des désordres fuitent dans la littérature, au cinéma, à la télévision. Et quand la vie et ses pulsions explosent ces cadres normés et verrouillés, on atteint des climax.

    • J'ai assisté au procès en appel Ngenzi et Barahira à Paris

      Jeudi 7 juin 2018
      Humeur

      Jeudi et vendredi 25 et 26 mai 2018. Je suis allée assister au procès en appel de Ngenzi et Barahira à Paris. J'avais déjà été en 2014 à Paris pour le procès de Pascal Simbikangwa (dont le pourvoi a été rejeté et qui a été condamné pour crime de génocide ce 26 mai !). A Bruxelles, j'avais assisté à une bonne partie des quatre procès qui y ont eu lieu. J'y suis allée en soutien symbolique aux parties civiles dans ce procès et en particulier auprès de Dafroza et Alain Gauthier*. Nous sommes dans le même dossier contre Fabien Neretse.

Pages