• Freddy Thielemans : « Les organisateurs ont dépassé les limites »

      Vendredi 18 mars 2011
      Réaction

      La manifestation qui s’est déroulée ce 12 mars 2011 rue Neuve, à Bruxelles, aura incité plusieurs membres de la communauté juive à écrire au Bourgmestre de Bruxelles. La réponse de celui-ci ne s’est pas fait attendre. A sa lecture, on ne pourra s’empêcher de penser : gouverner n’est-ce pas aussi prévoir ?

    • On a eu tort de douter de Moïse

      Vendredi 18 mars 2011
      Pétrole

      La plaisanterie est aussi veille que l’Etat d’Israël : « Si seulement Moïse avait emmené son peuple un peu plus au sud, c’est nous qui aurions les puits de pétrole aujourd’hui ». Les mécréants ont eu tort de manquer de foi.

    • Sarah chez « Bibi ». (Oui, oui, elle)

      Vendredi 18 mars 2011
      People

      Chic, Sarah Palin, ex-colistière de John McCain aux présidentielles américaines de 2008 et prochaine Présidente des Etats-Unis de l’avis général de sa famille, sera en Israël à partir de ce dimanche 20 mars 2011.

    • Pourim, une histoire de femmes

      Jeudi 17 mars 2011
      Au CCLJ

      Patriarches ou grands héros, inventeurs, philosophes et militaires, de tous temps, les hommes ont fait l’histoire et le rôle des femmes a été occulté. Or, justement, à Pourim, le seul moment de l’année où tout est renversé, où il faut boire jusqu’à ne plus différencier le bon du méchant, ce sont les femmes qui tiennent le premier rôle.

    • "Silver Spoon", différents et si semblables

      Jeudi 17 mars 2011
      Au Cclj

      Le samedi 2 avril 2011, sur la scène du CCLJ, les artistes israéliens de l’association « Kenafayim » viendront nous présenter leur spectacle « Silver Spoon ». Une réalité différente exprimée par des acteurs un peu différents, et pourtant si proches de nous.

    • Charlotte Gutman : « Pourquoi pas une nouvelle école ORT à Bruxelles ? »

      Jeudi 17 mars 2011
      Les midis du CCLJ

      Organisation - Reconstruction - Travail, trois mots et un objectif qui couvre aujourd’hui les cinq continents. Les écoles créées dans un premier temps pour aider les jeunes Juifs, enfants cachés pendant la guerre, à retrouver une autonomie financière ont fait du chemin, accueillant désormais 250.000 élèves. Charlotte Gutman représente l’organisation en Belgique depuis 2006.

Pages