• Les feuilles galantes

      Mercredi 1 novembre 2017
      L'humeur de Joël Kotek

      Il y a des peuples et des causes qui attirent les médias comme le miel, l’ours. La Palestine est de celles-ci. Dans notre plat pays, aucune autre cause ne semble à ce point rencontrer et satisfaire tous les publics, des Wallons aux Flamands, des militants de la FGTB aux lauréats de la quenelle d’or, des laïques aux cathos. Pas un jour sans une activité, un événement, une manifestation pro-palestinienne.

    • Deux prix Nobel qui faillirent ne jamais exister

      Vendredi 3 novembre 2017
      Prix Nobel

      Ilya Prigogine, dont on célébre cette année le centenaire de sa naissance, a reçu le prix Nobel de chimie il y a 40 ans. Ce chimiste pluridisciplinaire partage avec un autre prix Nobel belge, François Englert, une véritable passion pour la recherche scientifique ainsi qu’un destin exceptionnel qui a permis à ces deux Juifs d’échapper au sort que leur réservaient les nazis pendant la Guerre.

    • Sevket Temiz retire sa candidature au CA du CHU Brugmann

      Jeudi 2 novembre 2017
      Négationnisme

      Le député bruxellois et conseiller de la ville de Bruxelles Sevket Temiz (PS) a décidé de retirer sa candidature à la tête du conseil d'administration du CHU Brugmann, contestée par le Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes.

    • La présentation d'un négationniste du génocide des Arméniens au CA du CHU Brugmann?

      Mardi 31 octobre 2017
      Mobilisation

      Le Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes vient d'apprendre que la Ville de Bruxelles présentait Sevket Temiz comme candidat à la présidence du conseil d’administration du CHU Brugmann. Un candidat qui nie le génocide des Arméniens, comme il l'a écrit au bourgmestre Philippe Close. Le CCLJ fait partie des signataires et soutient donc sa démarche.

    • Thomas Gunzig "La vie sauvage"

      Mercredi 1 novembre 2017
      Au CCLJ

      Le mercredi 8 novembre 2017 à 20h, Thomas Gunzig sera au CCLJ pour nous parler de son dernier roman La vie sauvage (éd. Au diable vauvert), Prix Filigranes 2017. Une critique virulente de notre société à travers l’histoire d’amour de Charles, rescapé d’un accident d’avion en Afrique et renvoyé, malgré lui, en Belgique. Drôle, incisif et interpellant.

Pages