Décès

Moïse Rahmani nous a quittés

Dimanche 18 septembre 2016 par La Rédaction

Pilier de la communauté sépharade de Bruxelles, mémoire des Juifs de Rhodes et du Congo, Moïse Rahmani est décédé à l’âge de 72 ans. Cet homme jovial et attachant a œuvré inlassablement pour la transmission de la culture sépharade.

 

Moïse Rahmani est né au Caire en 1944. Comme nombre de Juifs d'Egypte, il est contraint à l’exil dans les années 1950. De cette déchirure qui le marque profondément, Moïse Rahmani n’a jamais nourri la moindre haine. C’est toujours avec nostalgie et tendresse qu’il évoquait son pays même s’il a été confronté à l’antisémitisme lorsqu’il y retourna bien des années plus tard. Il a d’ailleurs consacré deux livres à l’exode peu connu des Juifs des pays arabes.

C’est dans les années 1990 que ce courtier en diamant décide de lancer Los Muestros, une revue en ladino consacrée à la culture sépharade. Il a également créé l’Institut sépharade européen.

Avec son décès, les Juifs de Rhodes et du Congo éprouveront un sentiment de vide et de grande tristesse. Grâce à ses nombreuses recherches et ses nombreux livres, il a fait connaître l’histoire passionnante des Juifs de Rhodes ayant quitté cette île pour le Congo avant de s’installer en Belgique.

Moïse Rahmani fait partie de ces hommes ayant agi sans compter pour la communauté juive de Belgique. Non seulement il se démenait pour la culture sépharade, mais il était aussi présent dans différentes institutions de la communauté juive.

Henri Gutman, le président du Centre communautaire laïc juif David Susskind, ainsi que les membres de son conseil d’administration présentent à sa famille et à ses proches leurs sincères condoléances. 

L'enterrement de Moise Rahmani aura lieu jeudi 22 septembre 2016 au cimetière de Wezembeek-Oppem à 10h45 précises.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par batorm - 19/09/2016 - 8:53

    Moise Rahmani, quelle perte. C'était un homme dédié totalement à la culture sépharade, une cheville ouvrière pour sa perénité.
    Très triste

    RIP

  • Par Meir - 21/09/2016 - 2:29

    Adieu mon Cher Ami, je serai seul pour le prochain café...Manuela je partage avec vous toutes la peine engendrée par la perte de Moïse Pasha. Baruh Dayan Aemet, qu'il repose en Paix.


    Merci de transmettre ce message aux personnes concernées

  • Par linda yalman - 21/09/2016 - 9:22

    L'une des plus belle personne que j'aie connu et avec qui j'ai eu la chance de travailler.

    Votre absence laisse un grand vide... toutes mes condoléances à la famille.

  • Par beMon cher Moïse, - 21/09/2016 - 11:54

    Mon cher Moïse,
    Tu nous as quitté mais tu resteras encore très longtemps présent dans notre mémoire. Nous n'avions pas les mêmes idées politique, mais tu faisais mon admiration pour le courage, la persévérance et la force que tu mettais dans la défense de notre culture sépharade et de notre langue.
    Ton départ laissera un vide important dans la communauté juive de Belgique. Nous ne t'oublierons pas

  • Par HENRIETTE Irène - 27/09/2016 - 9:02

    Voulez-vous transmettre mes condoléances à la famille de Monsieur Moïse Rahmani que j'ai connu, très peu de temps malheureusement. Il a vécu au Congo ex belge sans que je l'aie rencontré là-bas. Il a aussi vécu à Rhodes, ville que je connais très bien (Grèce).

    Il a beaucoup écrit sur ces endroits et je lui avais offert le livre "Le martyre des Juifs de Rhodes" dont un grand nombre avait été sauvé par des Italiens.

    Je suis triste de ne plus l'avoir contacté avant son décès. C'était un homme très gentil, intelligent et il est mort trop jeune...

    I. Henriette