Abattage rituel

Communiqué du CCOJB contre l'interdiction de l'abattage rituel

Vendredi 7 avril 2017 par CCOJB

Le Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique se prononce contre l’interdiction indirecte de l’abattage rituel qui a fait l’objet d’un accord politique en Flandre et qui est discutée dans d’autres régions de notre pays.

 

Le Président du CCOJB, Yohan Benizri, a déclaré: “L’interdiction indirecte de l’abattage rituel est très problématique pour une partie de la communauté juive mais elle suscite un émoi bien au-delà de ce groupe, chez tous ceux qui ont à cœur la protection raisonnable des libertés religieuses. Non seulement cette interdiction est douteuse d’un point de vue juridique, mais aucun argument présenté en sa faveur ne résiste à l’analyse”.

Le pluralisme d’opinions dans la communauté juive est particulièrement fort et le respect des lois alimentaires n’est pas uniforme. Cela étant, le respect des minorités, en ce compris des minorités religieuses et de leurs libertés, est un combat essentiel lorsqu’il est mené de manière raisonnable.

Lorsque l’on touche aux libertés religieuses, la question essentielle est de savoir si l’interférence que l’on se propose d’introduire est nécessaire et proportionnée aux objectifs que l’on poursuit.

L’interdiction de l’abattage rituel était autrefois justifiée par un antisémitisme violent, évidemment condamnable. Aujourd’hui, elle est justifiée par ses promoteurs par le souci du bien-être animal.

Il n'est pas contesté qu'il existe de graves atteintes à la protection des animaux et de leur bien-être, notamment, pour des raisons économiques.

Mais il faudrait admettre que l’abattage tel que le pratique le judaïsme (dont les règles humanitaires de haut niveau moral à cet égard sont, par ailleurs, totalement méconnues de ceux qui le critiquent) et qui reste, il faut bien le reconnaître, tout à fait confidentiel si on le mesure globalement, serait un problème central ?

C’est au mieux déraisonnable, au pire suspect.

L’un des principes fondamentaux du peuple juif est de donner force à la prescription talmudique selon laquelle “la loi du royaume est la loi,” et il est évident que le respect de la règle de droit a permis l’intégration harmonieuse de notre communauté en Belgique, comme ailleurs.

C’est la raison pour laquelle les propositions actuelles attirent autant l’attention de ceux qui, comme nous, ont le souci d’une loi bien faite. Le CCOJB appelle donc les responsables politiques à une rigueur d’autant plus importante que le sujet est sensible, et susceptible de faire l’objet d’un contentieux important sans qu’il soit nécessaire.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par ezekiel - 7/04/2017 - 16:52

    Que se passe-t-il ?

    Le CCOJB se réveille alors qu'il était aux abonnés absents depuis belle lurette. On ne se souvenait même pas que ce truc existait encore tant il brille par son silence. Qu'est ce que je regrette le président Rubinfeld, le plus grand président qu'a connu le CCOJB durant toute son histoire. Le seul avec qui on se sentait réellement représenté.


    Chabbat chalom

    Ezekiel

  • Par martine - 9/04/2017 - 21:30

    Ezekiel,

    Vous devez être un sacré frustré de la vie pour vous en prendre comme cela au CCOJB dont vous dites à tort qu'il est silencieux.

    Je ne comprends pas le manque de respect dont vous faites preuve à l'égard des gens qui, bénévolement, donne tout ce qu'ils ont de meilleur à la communauté juive sans attendre quoique ce soit en retour.
    Au lieu de leur être reconnaissant vous vous permettez d'être irrespectueux envers eux. Honte à vous.

    Quant au rappel de la présidence, heureusement vite oubliée du sieur Rubinfeld, veuillez me faire savoir ce qu'il a fait de positif durant les quelques mois où il a officié au CCOJB.. La seule chose que je retiens de son mandat c'est de nous avoir mis le monde politique belge à dos tant il était agressif à son égard (voyez le litige qu'il a provoqué envers Mr Flahaut)

    Il a tout raté, nous avons perdu les rares amis que nous avions et aujourd'hui nous sommes bien seuls.

    Martine

  • Par aluf hanitzahon - 10/04/2017 - 17:54

    Martine, le sieur Flahaut que vous semblez tenir en haute estime a perdu son procès contre le CCOJB,procès initié par Mr Rubinfeld. CQFD
    Le monde politique belge est un amas de calotins, francs-maçons et profiteurs en tous genres Que peut-il nous apporter? Lorsque le CCOJB invite à son dîner annuel des anti-israéliens tels Durant et Onckelinx,çà me fait vomir

  • Par Terzief - 10/04/2017 - 23:54

    Normalement , si l'on est avec Dieu , c'est justement c'est bien
    de manger veggie car c'est spirituel ,léger , sympa . . .Non ?

  • Par ezekiel - 11/04/2017 - 13:16



    Pour aluf hanitzahon

    Raison suffisante pour prouver qu'en invitant ces sinistres personnages à leur table les dirigeants du CCOJB ne représentent en rien la rue juive mais ne recherchent que leur intérêt personnel outre le fait qu'ils n'ont aucune dignité. Ce n'est pas feu Mr Arié Renous qui aurait eu une telle attitude lui qui savait dire aux politiques ce qu'il pensait réellement d'eux et de leurs prises de position.

    Monsieur Renous, nous sommes en danger. Revenez svpl.

    Comme vous l'écrivez très justement c'est à vomir mais que peut on attendre d'autre de la part de ces "représentants" auto-proclamés qui n'ont aucune légitimité si ce n'est de s'être élus l'un l'autre sans que nous ne soyons consultés.

  • Par Michèle-Anne - 14/08/2017 - 17:08

    c'est beau de parler des politiques , le plus important est le respect des lois de Dieu ,s'il nous a demandé de ne pas consommer de sang il faut le respecter et agir dans ce sens;

  • Par Michèle-Anne - 14/08/2017 - 17:11

    il faut savoir et ne pas oublier que la loi de Jah passe au dessus de la loi des hommes .