Diabolisation d’Israël

Le spot publicitaire scandaleux de MSF

Lundi 10 décembre 2018 par La Rédaction

Dans un spot diffusé sur les ondes, notamment sur Bel RTL, l’ONG Médecins sans frontières (MSF) fait appel à la générosité des donateurs en les sensibilisant au sort des enfants palestiniens d’une manière qui suscite le malaise.

 
Sur le même sujet

    Sous une musique dramatique, une voix grave annonce : « Si vous trouvez normal qu’un adolescent de la bande Gaza se vide de son sang la cuisse en lambeau, qu’il portera à vie les séquelles de ses blessures et d’en n’avoir rien à faire puisque vous vous dites « je comprends quand-même rien à ce conflit » ; si vous trouvez ça normal, alors c’est normal de ne pas nous soutenir. L’indifférence est une maladie. Ensemble, stoppons sa progression. Faites un don à Médecins sans frontières ». 

    Ce spot publicitaire MSF met clairement mal à l’aise. Il laisse entendre que des enfants palestiniens sont systématiquement visés par les Israéliens même si ces derniers ne sont pas mentionnés dans ce spot. Tout est dans le sous-entendu. Et cette façon choc de solliciter des fonds réduit ce conflit à un drame manichéen avec d’un côté les adolescents blessés et vidés de leur sang, et les tueurs assoiffés de sang de l’autre.

    Comment ne pas dénoncer des situations dans lesquelles les enfants et les adolescents sont victimes de violence armée ? Il faut avoir un cœur de pierre pour ne pas être touché par cette terrible injustice.

    Seulement voilà, le conflit entre Israël et le Hamas à Gaza est effectivement plus complexe que ce spot ne le laisse entendre. Ce n’est pas en recyclant de manière indirecte la mythologie du Juif/Israélien infanticide que MSF devrait faire appel à la générosité du public qui entend les soutenir.

    Pour dissiper tout malentendu, nous osons espérer que MSF diffusera dans le cadre de cette campagne d’autres spots sur les violences armées faites aux mineurs dans les conflits en évoquant aussi les dizaines de milliers d’enfants qui sont en train de mourir de faim au Yémen. Si MSF ne trouve pas normal de parler aussi de cette famine et de cette guerre sanglante qui ravage le Yémen, alors ce sera sûrement normal de ne pas les soutenir !

    (Vous pouvez écouter le spot en cliquant le fichier ci-dessous


     
     

    Ajouter un commentaire

    http://www.respectzone.org/fr/
    • Par LittleMermaid - 10/12/2018 - 15:59

      Bonjour à toutes et à tous, si vous donnez à MSF, vous savez quoi faire... Il y a d'autres ONG très bien pour recevoir votre tsedaka : le KKL, AIDES, Médecins du Monde, Greenpeace, etc. Peut-être sont-elles parfois critiques sur le cas d'Israël, mais pas au point de diffuser des spots avec des sous-entendus aussi pesant, voire violent.

    • Par MS - 10/12/2018 - 16:04

      pourquoi ne pas commenter le spot avec le contenu de cet article?
      et ajouter - les gilets jaunes ont été utilises comme boucliers humains , le mouvement probablement provoque et entrainé par les ennemis de nos democraties avec l'exploitation des reseaux sociaux comme le font les adeptes du hamas et peut être aussi MSF dans le cadre du conflit au moyen Orient.

    • Par Grunchard - 10/12/2018 - 17:20

      Comme si c'était LE conflit à invoquer pour susciter la générosité !

      Les photos d'enfants yéménites ne suffisaient pas ?

    • Par Martin Jean-Pierre - 10/12/2018 - 21:58

      L’antisémitisme faussement banal, méthodique, des ONG, des universitaires, d’une gauche qui a renoncé à toutes ses valeurs qui par détestation de l’Etat de droit, de la liberté, de la différence s’identifie désormais aux idéologies les plus batbares ( islamisme...)

    • Par ezekiel - 11/12/2018 - 7:37

      Rien que la diffusion de ce sport justifie amplement de ne pas soutenir cette organisation. Pourquoi voulez vous chercher d'autres argumentations ?
      Que vous faut il pour comprendre ?
      C'est désolant

      E.M.

    • Par Maurizio - 12/12/2018 - 5:59

      Je suis scandalisé d autant que chaque année je faisais un don à MSF.
      Cette année je m abstiendrai et ce tant que ce spot ne soit pas retiré.
      Je donnerai mes 250 euros à la ligue belge contre l antisémitisme qui en aura de plus en plus besoin et lire la presse récente et les sondage sur le ressenti des juifs en Belgique et en Europe

    • Par LittleMermaid - 13/12/2018 - 13:52

      Bravo Maurizio !

      Monsieur Martin, je comprends votre énervement. Cependant laissez-moi vous dire que j'étais adhérent dans mon pays d'origine dans un parti "de gauche" (Les Verts, je mets des guillemets car bien des écologistes ne s'identifie pas au clivage gauche-droite) qui a sanctionné durement (par l'exclusion) tout commentaire antisémite.

      J'avais très mal vécu les manifestations contre Israël lors des dernières opérations en réponse aux terroristes du Hamas, mais j'avais été très rassuré par le comportement des cheffes et chefs de ce parti auquel j'appartenais. Je vous prie de croire qu'il en est de même chez Groen et Ecolo ici en Belgique. Ces deux partis ne sont pas comme le PS et ne tergiversent pas avec les valeurs (malgré quelques ratés, j'en conviens).

      J'espère que vous avez passé un beau Hannoukkah :)

      Bien cordialement

    • Par Jabotine - 24/12/2018 - 22:58

      "Il laisse entendre que des enfants palestiniens sont systématiquement visés par les Israéliens même si ces derniers ne sont pas mentionnés dans ce spot. Tout est dans le sous-entendu."

      C'est un peu facile de critiquer des déclarations sur base de sous-entendus qui ne sont, par définition, pas exprimés.

      Ce spot souligne que des adolescents palestiniens portent à vie des séquelles faute de traitements et appelle ceux que cela choque de faire des dons à MSF.

      A aucun moment il ne porte un jugement ou ne pointe de responsabilité.

      Ce besoin systématique de voir la critique à Israël quand ce n'est pas l'antisémitisme partout, et surtout là où il n'est pas présent, devrait faire réfléchir...

    • Par Daniel Donner - 25/12/2018 - 13:45

      Jabotine, nous avez raison, difficile de juger de sous-entendus.
      Je vous propose d'essayer un sondage dans les rues.
      Dans quel pays du monde y a-t-il le plus de victimes de la guerre chaque annee?
      Dans quel pays du monde les droits de l'homme sont-ils le plus bafoue?
      Et ce genre de question. Je parierais qu'Israel apparait tout en haut de la table resultat, contrairment a la realite sur le terrain.

      Si vous ne voulez pas de sondage, essayons ceci:
      Quel pays est-il le plus souvent condamne par l'ONU?
      De quel pays parle-t-on sans arret dans les medias bien que ni sa taille ni le nombre de ses victimes ne soit plus eleve que dans d'autres endroits du monde dont on ne parle presque jamais? Cela a-t-il un effet sur ce qu'en pense les gens?
      De quel pays les titres des journaux parlent differemment que leurs contenus? Combien de gens lisent le contenu?
      Etc.

    • Par PIROTTE Raymonde - 11/01/2019 - 17:01

      Je suis sidérée...ce ne sont PLUS des réfugiés...ils auraient dû depuis longtemps être réintégrés dans le 1.6 milliard de musulmans dans un monde arabe qui compte 13.3 millions de km2 face au +/- 6 millions de Juifs en Israël sur 20.770 km2 ; évidemment mes chiffres sont approximatifs il suffit de dire que les Arabes ne veulent pas la paix... qu'on laisse ENFIN ce petit bout de terrains aux Juifs..seule démocratie dans ces régions....Je ne suis pas juive MAIS je suis née avant 1940, le nazisme, les camps...j'ai vu revenir les (quelques!) déportés...Je serai toujours du côté d'Israël alors même que nous allons être terrassés par l'Islam...dans "la soumission" bien entendu! Evidemment c'est prêcher dans le désert...c'est le cas de le dire!