Les soldats israéliens ne sont pas des tueurs en série

Vendredi 30 janvier 2009

 

Le Centre communautaire laïc juif (CCLJ) condamne sans réserve les propos tenus par Bert Anciaux, ministre de la culture du gouvernement flamand, comparant sur son blog la tuerie des enfants de Termonde à la dernière offensive israélienne à Gaza.

Si des civils palestiniens figurent malheureusement parmi les victimes de l’intervention israélienne, on ne peut pas pour autant déclarer que les soldats israéliens se soient comportés comme des tueurs en série cherchant à tuer volontairement des enfants.

En comparant la tragédie de Termonde à ce qui s’est passé dans la bande de Gaza, Bert Anciaux reprend les codes d’une vieille tradition antisémite assignant aux Juifs le rôle d’ennemi absolu du genre humain : le tueur d’enfants. L’indignation légitime que suscite une guerre auprès des démocrates européens ne doit pas les entraîner dans une dérive faite d’amalgames grossiers.

Que des responsables politiques soient à l’origine de telles dérives nous inquiète. Ce n'est pas par ses déclarations incendiaires et offensantes que le ministre Bert Anciaux contribuera à une meilleure compréhension du conflit israélo-palestinien. Un responsable politique, ministre de la culture de surcroît, ne peut ignorer que les mots ont leur importance et qu’ils peuvent ressasser des clichés inacceptables visant à stigmatiser un groupe d’individus.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/