Procès de l'attentat du Musée juif de Belgique

"Les preuves accablantes pour l'accusé s'additionnent"

Mardi 29 janvier 2019 par BELGA

On voit bien la trame de l'enquête et les preuves accablantes qui s'additionnent, a commenté ce mardi matin Me Adrien Masset, juste avant l'audience au procès de l'attentat au Musée juif de Belgique en mai 2014.

Me Masset, avocat du Musée juif de Belgique

Pour l'avocat de l'institution, il existe déjà bien assez de preuves pour se forger une conviction dès à présent.

Après l'exposé de l'enquête par les juges d'instruction et les enquêteurs, les jurés et avocats ont à présent la parole et peuvent poser des questions sur l'enquête qui a suivi les faits.

L'avocat du Musée juif ne s'attend pas à de nombreuses interrogations du côté des parties civiles, évoquant un dossier « d'une grande limpidité ». « On voit bien la trame de l'enquête et les preuves accablantes qui s'additionnent », estime ainsi Me Masset.

Ce dernier ne voit « pas de consistance » à ce que la défense a avancé jusqu'à présent. « Il y aura toujours bien l'un ou l'autre point de détail. Vous pensez bien que sur une enquête de quatre à cinq ans, il y a toujours un petit quelque chose à critiquer, quelque chose qui aurait pu être mieux fait, qu'il manque un peu ceci, un peu cela... Il faut voir le dossier dans son ensemble. De ce point de vue, l'ensemble est tout à fait consistant ».


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/