Antisémitisme

Et si demain nous étions tous juifs ?

Mercredi 28 mars 2018 par Brigitte Stora

Mireille Knoll était une femme gentille et douce de 85 ans, elle a été assassinée à coups de couteaux, puis brûlée à son domicile par un voisin qu’elle connaissait. Après l'appel de Brigitte Stora, nous vous convions à une manifestation ce mercredi 28 mars à 18h30 devant l'ambassade de France à Bruxelles.

 

Il y a douze ans, nous défilions entre la pluie et les larmes pour Ilan Halimi. Nous étions nombreux et si seuls.

Dans notre pays, douze Juifs ont été assassinés parce que Juifs, certains étaient des héros comme Yoav Hattab, d’autres étaient des enfants. L’an dernier Sarah Halimi, une femme de 65 ans fut tirée de son sommeil en pleine nuit, massacrée puis défenestrée vivante. Si les Juifs représentent moins de 1 % de la population, ils concentrent pourtant sur eux l’essentiel des actes de violence « raciste».

La France que j’aime, ma France à moi a mal à l’antisémitisme, mal à la haine d’où qu’elle vienne. Pourtant pendant des années, ce chagrin et cet effroi ne se sont pas transformés en solidarité. Certains égarés ont préféré la promotion de Tariq Ramadan à la solidarité avec leurs compatriotes juifs. Ce fut un choix et ils devront peut-être un jour en répondre. Pendant plus de 15 ans, la solitude juive a ressemblé à une longue traversée du désert avec ceux qui partaient par milliers et ceux qui, comme un iceberg qui s’éloigne, se sont sentis abandonnés, détachés du pays qui est le leur.

L’antisémitisme est un symptôme, un avertisseur, le nom propre de la haine, il ne peut plus être le « problème » des Juifs. Il n’y a pas de « communauté juive », il n’y a que du chagrin et de la colère qu’il est urgent de partager. Mireille Knoll aurait pu être ma grand-mère, je rêve encore qu’elle devienne la nôtre.

Brisons ensemble ce mur de douleur.

Deux manifestations sont déjà prévues ce mercredi 28 mars à 18h30.

A Paris, place de la Nation - A Bruxelles, devant l'ambassade de France, 65 rue Ducale, 1000 Bruxelles.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par regine moscvitz - 28/03/2018 - 17:41

    Merci pour tout ce que vous faîtes.
    R.M

  • Par Cathline VanRymenant - 28/03/2018 - 17:52

    Je serai de tout coeur avec vous tout à l'heure devant l'ambassade de France. (J'ai des problèmes de mobilité au bout d'une dizaine de minutes de marche et je n'ai trouvé personne pour me déposer et revenir me chercher.)

    Juifs et non Juifs, nous finirons par venir à bout de cette gangrène que sont l'antisémitisme et le racisme.

    Avec toute ma solidarité,
    Cathline

  • Par René - 28/03/2018 - 20:21

    Une fois de plus l'UEJB a du faire face à l'inertie du CCOJB et a pris la mesure de l'événement en organisant la manifestation devant l'ambassade de France.

    C'est extraordinaire. Merci aux étudiants juifs de Belgique et honte aux responsables du CCOJB qui devraient partir en stage auprès de leurs homologues du CRIF.

  • Par Caroline Fransen - 28/03/2018 - 20:27

    Que ce genre d'actes horribles doivent encore arriver, horrible...ça me remplit de rage. Combattons tous à notre niveau l'antisemitisme et la haine raciale. Que les coupables soient sévèrement punis!

  • Par arielle pinkowski - 28/03/2018 - 20:48

    reçu ce message trop tard mais de tout coeur avec ceux qui seront sur les lieux

  • Par R. Pirotte - 29/03/2018 - 11:11

    oui oui nous sommes TOUS Juifs... ayant toujours comme un "remord" d'avoir été épargnée pendant la guerre je porte ostensiblement le symbole de l'Etat Israëlien en porte clef...dérisoire me direz vous...

  • Par geraldine - 29/03/2018 - 11:49

    René, à titre d'information, l'organisateur de la manifestation n'était pas l'UEJB, mais l'UEJS (European Union of Jewish Students). Son appel a été soutenu immédiatement par le CCOJB et relayé auprès de toutes les institutions juives.
    Bien à vous
    La Rédaction

  • Par maurice.e - 29/03/2018 - 17:50

    Une grande manifestation (ou plutôt "marche blanche") a eu lieu hier à Paris en hommage à Mireille Knoll, vieille femme juive inoffensive assassinée sauvagement par son voisin, qui se trouve être musulman.
    A l'occasion de celle-ci, une polémique s'est développée tant dans les médias que sur les réseaux sociaux, polémique relative à la ^présence et "l'exfitration" de Jean-Luc Melenchon et de Marine Le Pen.
    On ne peut que regretter que ces incidents aient reçu autant de couverture que l'importance et la dignité de la marche.
    C'ét

  • Par rene - 30/03/2018 - 6:40

    Géraldine,

    Cela n'en reste pas moins que l'initiative provient d'étudiants.

    Etes vous la porte parole du CCOJB et la rédactrice en chef adjointe du Regards.

    Eviter les confusions svpl. On entend déjà suffisamment que le le CCOJB est trop infiltré par le CCLJ et votre prise de position ne peut que renforcer ceux qui affirment cela

    René