Au CCLJ

Pourim, une histoire de femmes

Jeudi 17 mars 2011 par Delphine Szwarcburt

Patriarches ou grands héros, inventeurs, philosophes et militaires, de tous temps, les hommes ont fait l’histoire et le rôle des femmes a été occulté. Or, justement, à Pourim, le seul moment de l’année où tout est renversé, où il faut boire jusqu’à ne plus différencier le bon du méchant, ce sont les femmes qui tiennent le premier rôle.

 
Sur le même sujet
  • A l'agenda le 25/03/2011: Pourim

    Il y a tout d’abord la reine Vashti, première féministe de l’Histoire, qui refuse de se soumettre aux ordres de son mari, même s’il est roi, et est répudiée pour n’avoir pas voulu se présenter nue au banquet offert en l’honneur des notables du royaume. Vashti préfère se mettre en danger, perdre sa fonction et peut-être la vie, que de plier devant des exigences dégradantes imposées par des hommes ivres de vin et de pouvoir.

    Arrive ensuite notre héroïne, un des personnages féminins les plus marquants du judaïsme : Esther. Mise en avant à cause de sa beauté, ce seront surtout son courage et son intelligence qui lui permettront de renverser le cours de l’Histoire. Défiant toutes les règles de l’époque, elle ose sortir du harem et se présenter devant le roi sans y être invitée.

    Armée de sa volonté et de sa bravoure, elle sait qu’elle met son existence en péril, mais le sort de tout le peuple juif repose entre ses mains. Elle seule peut, par son charme et son intelligence, déjouer l’horrible complot fomenté par Aman et apporter au récit un heureux dénouement.

    A Pourim, le sort est renversé : ceux qui devaient mourir sont sauvés et les tortionnaires seront châtiés à leur place. Sans besoin d’intervention divine, les individus, et plus particulièrement une femme, prennent leur destin en main et réussissent à échapper à un avenir funeste. Célébrons ensemble cette grande victoire et l’héroïsme de la Reine Esther.


     
     

    Ajouter un commentaire

    http://www.respectzone.org/fr/