Israël/Justice

La victoire d'une octogénaire contre El Al et les hommes en noir

Vendredi 23 juin 2017 par Nathalie Hamou

Un tribunal de Jérusalem vient d’interdire au personnel de la compagnie El Al de demander aux femmes assises à bord de changer de place pour satisfaire les demandes d’autres passagers juifs ultra-orthodoxes.

 

Quel est le point commun entre Gal Gadot, l’interprète de « Wonder Woman », et Renee Rabinowitz, une octogénaire israélienne et survivante de la Shoah ? « Comme Gal Gadot, Renee est dotée de supers pouvoir », a fait valoir avec humour, dans les colonnes du New York Times, Anat Hoffman, la directrice Centre d'action religieuse d'Israël (IRAC), au lendemain d’une décision de justice historique.

Ce mercredi 21 juin 2017, un tribunal de Jérusalem a ordonné à la compagnie aérienne israélienne El Al de ne plus céder aux demandes des passagers juifs ultra-orthodoxes de ne pas être assis à côté de femmes, de peur d'être exposés à un contact physique. La Justice a ainsi donné raison à l’IRAC, qui avait intenté ce procès suite à la plainte de Renee Rabinowitz.

Cette rescapée de l’Holocauste, aujourd’hui âgée de 83 ans, avait poursuivi El Al pour discrimination en décembre 2015, après qu'un steward lui eut demandé de changer de siège sur un vol New York – Tel-Aviv à la demande d'un Juif ultra-orthodoxe à côté duquel elle devait prendre place. Renee Rabinowitz avait alors refusé de quitter son siège.

Une discrimination punie par la loi

« En aucun cas, un membre d'équipage ne peut demander à un passager de quitter son siège désigné parce que le passager à ses côtés ne souhaiterait pas s'asseoir à côté de lui en raison de son sexe », a affirmé dans sa décision la juge du tribunal de Jérusalem, Dana Cohen-Lekah. « Cette politique est une transgression directe de la loi réprimant les discriminations ».

Renee Rabinowitz, dont la famille a fui l'occupation nazie en 1941, et qui a reçu une éducation orthodoxe à New York, avant de s’installer à Jérusalem, rendait visite à sa famille aux Etats-Unis. Dans la foulée de sa mésaventure sur le vol d’El Al, elle avait fait part de son expérience à Anat Hoffman, qui œuvre pour la reconnaissance et la défense du judaïsme réformé en Israël, et s'est constitué partie civile dans le procès. Une activiste connue par ailleurs pour son combat au sein de l’organisation Les Femmes du Mur (« Women of the Wall), pour la création d’un espace de prière égalitaire au Mur des Lamentations.

La compagnie El Al a soutenu devant les tribunaux qu'elle s'opposait à toute forme de discrimination contre les passagers et que les stewards et les hôtesses « sont en première ligne pour servir la grande variété de passagers » qui voyagent sur ses avions.

L'avocat de l'IRAC avait demandé qu'El Al verse à Renee Rabinowitz un dédommagement de 50.000 shekels (11.700 €), arguant qu'elle s’était sentie humiliée. La compagnie, de son côté, lui avait offert une réduction de 200 dollars sur son prochain vol, ajoutant que le steward lui avait signifié qu'elle n'était pas obligée de changer de siège.

Dans la décision de ce 21 juin, Renee Rabinowitz a finalement reçu un dédommagement de 6.500 shekels (1.620 €). « Je suis ravie parce que la juge a compris le problème. Elle a compris que ce n'était pas une affaire d'argent (...) et qu’El Al devait changer sa politique ». Selon le verdict, la compagnie aérienne devra mener d’ici six mois une campagne à l’adresse de ses employés sur le sujet.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par candide - 27/06/2017 - 18:15

    Enfin une (mince) lueur d'espoir que ces abrutis barbus (quelle que soit leur religion) comprennent que la LOI s'applique à tous et que prétendre ne pas toucher une femme (même très âgée) sous prétexte qu'elle serait impure (!!) est une insulte à l'intelligence humaine.

    Non seulement à 83 ans elle est depuis longtemps ménopausée (donc pas "d'impureté menstruelle" ) mais encore quand on transpire dans des vêtements faits pour les rigueurs hivernales de la Biélorussie ou de l'Ukraine alors qu'on vit dans les climats chauds de la Terre sainte (promise?) ...et bien on ne sent pas bon sous son shtramel. Beurk!

  • Par claude - 28/06/2017 - 11:25

    Candide

    Vos propos sont eux une honte à l'intelligence humaine et me dégoûtent profondément

    Sans la présence des religieux nous ne serions plus là depuis longtemps car c'est par leurs prières à Hachem que le peuple juif survit et certainement pas grâce à des gens de votre espèce

    Claude

  • Par ALUF HANITZAHON - 1/07/2017 - 22:48

    Claude, nous ne serions plus là?? Et alors la belle affaire.Tant de peuples se sont assimilés alors un de plus ou de moins...
    Mais le principal serait que vous n'auriez plus à remercier Hachem tous les matins de ne pas vous avoir fait femme donc de ne pas avoir créé votre maman et donc vous ne seriez pas là à débiter vos bêtises
    CQFD

  • Par claude - 3/07/2017 - 22:58

    ALUF HANITZAHON

    La qualité de vos propos dénotent à suffisance que lorsque Hachem a distribué l'intelligence vous étiez certainement absent

  • Par ALUF HANITZAHON - 4/07/2017 - 23:45

    Claude, si les idiots volaient, vous seriez chef d'escadrille depuis longtemps.Vous parlez d'intelligence, mais en avez-vous le moindre soupçon? J'ai très souvent voyagé vers TLV et j'ai toujours refusé de céder ma place à un corbeau noir car j'étais assis entre sa femme et lui.Surtout quand ce grossier personnage refusa d'éteindre son GSM j'ai fait appel à l'équipage qui a menacé de l'expulser de l'avion.Hachem n'est pas venu à son secours.Bizarre quand même non?

  • Par claude - 6/07/2017 - 17:22

    Aluf Truc

    Votre prose de caniveau ne mérite qu'une seule réponse : le mépris.

    Je préfère ne pas perdre mon temps - précieux au demeurant - à débattre avec quelqu'un d'un niveau intellectuel nettement inférieur au mien.

    De toute façon, Hachem reconnaîtra les siens.

    Claude

  • Par Myriam - 6/07/2017 - 22:42

    Monsieur Aluf,

    Les propos que vous tenez à l'égard de personnes qui pensent autrement que vous et que vous nommez avec mépris les corbeaux sont inacceptables et me donnent à penser que Monsieur ou Madame Claude a parfaitement raison dans ce qu'il écrit à votre adresse.

    Je pensais que nous, sympathisants du CCLJ, avions une autre ouverture d'esprit que cela mais peut être n'êtes vous pas membre de notre centre communautaire.

    En ce qui me concerne, je vous salue néanmoins avec respect

    Myriam

  • Par viviane tits - 8/07/2017 - 18:06

    Vraiment, bravo à elle !