Israël/Turquie

La Turquie abandonne les poursuites contre Israël dans l'affaire de la flottille vers Gaza

Dimanche 11 décembre 2016 par AFP

Un tribunal d'Istanbul a décidé vendredi d'abandonner les poursuites engagées contre des officiers israéliens après l'assaut meurtrier contre une flottille en route vers Gaza, qui a empoisonné pendant six ans les relations entre la Turquie et Israël.

 

Le tribunal a également annulé les mandats d'arrêt visant les quatre militaires israéliens jugés in absentia.

Dix Turcs avaient été tués dans l'assaut lancé par un commando israélien contre le Mavi Marmara, un navire faisant partie d'une flottille humanitaire composée de six embarcations, qui tentait de briser le blocus imposé à la bande de Gaza.

Le procureur avait demandé la semaine dernière l'abandon des poursuites, citant un accord de normalisation conclu entre la Turquie et Israël en juin après plusieurs mois de tractations secrètes.

Dans le cadre de cet accord, Israël a notamment versé fin septembre 20 millions de dollars (près de 18 millions d'euros) d'indemnités à la Turquie au profit des familles des victimes. En échange, les deux parties sont convenues qu'aucun citoyen israélien ni aucun représentant du gouvernement d'Israël ne pouvait être tenu responsable.

L'ancien chef de l'état-major israélien, Gabi Ashkenazi, les ex-chefs de la marine et de l'aviation, Eliezer Marom et Avishai Levi, ainsi que l'ancien patron du renseignement militaire, Amos Yadlin, étaient jugés in absentia en Turquie pour leur implication supposée dans l'assaut.

Anticipant l'abandon des poursuites vendredi, plusieurs proches des victimes avaient manifesté leur colère pendant l'audience, scandant des slogans hostiles au gouvernement israélien.

La réconciliation turco-israélienne a été scellée par la nomination réciproque d'ambassadeurs le mois dernier. Eitan Naeh, premier ambassadeur d'Israël en Turquie depuis 2010, a pris ses fonctions lundi à Ankara.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/