Israël

Le soldat Azaria condamné à 18 mois de prison

Mardi 21 Février 2017 par AFP

Un tribunal militaire israélien a condamné ce mardi 21 février à 18 mois de prison le soldat Elor Azaria, accusé d'avoir achevé un assaillant palestinien blessé, point d'orgue d'un procès qui a profondément divisé le pays.

Des manifestations s'étaient déroulées en Israël en soutien au soldat.

Sur le même sujet

    Le soldat, membre d'une unité paramédicale, avait été filmé le 24 mars 2016 par un militant propalestinien d'une ONG israélienne alors qu'il tirait une balle dans la tête d'Abdel Fattah al-Sharif à Hébron, en Cisjordanie. Le Palestinien venait d'attaquer des soldats au couteau. Atteint par balles, il gisait au sol, apparemment hors d'état de nuire.

    Elor Azaria avait été déclaré coupable d'homicide volontaire par les trois mêmes juges le 4 janvier dernier.


     
     

    Ajouter un commentaire

    http://www.respectzone.org/fr/
    • Par mireille - 21/02/2017 - 15:09

      Ce jugement est une honte pour Israël.
      En effet ce soldat n'a fait que son devoir et le voilà condamné maintenant pour avoir DEFINITIVEMENT mis d'état de nuire un dangereux terroriste.
      Et qu'on ne vienne pas dire que l'assaillant ne présentait plus aucun danger.
      Le terroriste ne représente plus un danger quand il a été éliminé.
      Pas avant. Uniquement après.
      Ce vendredi soir j'irai à la synagogue prier pour la libération rapide de ce soldat injustement condamné.

    • Par BOAZ - 21/02/2017 - 15:28

      "Article 221-1 Code pénal

      Le fait de donner volontairement la mort à autrui constitue un meurtre. Il est puni de trente ans de réclusion criminelle."

      C'est quoi ce verdict ????? !!!!!!

    • Par Nicole Baillieul - 21/02/2017 - 16:06

      18 mois pour avoir achevé un assaillant palestinien blessé , hors d'état de nuire? N'est-ce pas un meurtre, ou bien la définition change-t-elle avec la géographie?

    • Par mireille - 21/02/2017 - 16:07

      Boaz

      Le soldat en question n'a pas donné la mort volontairement à autrui.

      Il a sauvé d'autres victimes innocentes parmi lesquelles vous auriez pu vous trouver aussi.

      Si vous aviez été blessé vous auriez sans doute réagi autrement.

      Et tant qu'à faire si vous voulez montrer que vous avez de la culture utilisez un code pénal israélien pour illustrer vos propos.

      Je suis Elor Azaria et fière de l'être

    • Par BOAZ - 21/02/2017 - 16:42

      @Mireille:

      Vous êtes visiblement mal informée-ou pire.

      La cour martiale a reconnu l'homicide volontaire.

      A partir de là, le reste de vos commentaires......

    • Par Daniel - 21/02/2017 - 17:12

      En Israel le delit d'homicide (bien qu'il s'agisse, en fait, d'un meurtre perpétré de sang froid) est puni de 20 ans de prison ferme au maximum. Il aurait du ecoper de 5 ans a mon avis. Mais bon, il a eu de la chance, les juges ont été clements. Le populisme a gagné et se répand un peu partout dans le monde, y compris bien entendu dans notre beau pays. Les valeurs universelles, la démocratie et les droits de l'homme prennent un serieux coup. Mauvaises augures...

    • Par ALUF HANTIZAHON - 21/02/2017 - 17:36

      Il a déjà suffisamment été puni en ne recevant pas de médaille et aucun monument n'a été érigé en son honneur.
      Qu'on le libère demain matin.

    • Par Myriam - 21/02/2017 - 19:32

      Je partage l'avis de Nicole, Daniel et Boaz. Ce jugement par trop clément va à l'encontre de l'éthique propre à tsahal mais, avec l'arrivée de certains fanatiques dans ses rangs, les temps changent hélas. Cet individu n'est ni un martyr ni un héros mais bien un soldat qui a failli et je le déplore malgré la "personnalité" de sa victime.

    • Par René - 22/02/2017 - 10:33

      Mireille

      L'adjectif de fasciste vous va à mireille.. pardon à merveille

    • Par Prignon - 22/02/2017 - 11:43

      Je suis écoeuré par le replis sur soi , la droitisation, la manipulation et le dénis de la société Israélienne, à l'image du monde d'ailleurs.
      je n'ai pas d'autre commentaire à faire, moi qui ai été sensible depuis toujours à la cause du peuple Juif, ai toujours soutenu sans faille le droit à l'existence d'Israel dans des frontières justes, sûres et reconnues, idem pour les Palestiniens (et je continuerai à le faire pour les 2).
      Je n'ai aucun autre commentaire à faire.C'est tout simplement honteux et triste

    • Par Kalisz - 22/02/2017 - 12:23

      C'est malheureusement le symptôme le plus terrible et le plus visible d'une société malade. Et que dire des 65 ou 70 % de l'opinion israélienne qui trouve qu'il ne devait pas être condamné?! Affligeant. Les perspectives sont on ne peut plus sombres.

    • Par Yoram - 22/02/2017 - 13:06

      Myriam (21/02/2017 - 19:32), j'ai l'impression que vous ne faites que la moitié du chemin (l'autre moitié est la plus dure, peut-être) dès lors que vous ajoutez que "ce jugement par trop clément va à l'encontre de l'éthique propre à tsahal". La scène n'eût-elle pas été filmée, il n'y aurait – avec une probabilité quasi absolue – eu, comme d'habitude, aucun procès. Malgré tous les rêves d'éthique "propre à tsahal".

    • Par Aaron - 22/02/2017 - 21:21

      la peine donnée à Elor est bien élevée , je le déplore infiniment

    • Par maurice e. - 23/02/2017 - 1:13

      Apparemment, comme prévu ce jugement est et sera très controversé.
      A voir les réactions diamétralement opposées ( trop clément ou trop sévère), on peut se dire que la cour martiale a prononcé un jugement mesuré à la fois éthique et politique. Ethique, car il a prononcé un jugement de culpabilité unéquivoque. Politique, car une partie importante de la population n'aurait pas compris le prononcé d'une peine très sévère, qui aurait d'ailleurs été contreproductive dans son ressenti.
      La société israélienne est très divisée , comme dans la majorité des pays occidentaux. Elle l'est d'autant plus qu'elle confrontée à une question existentielle sur son avenir à laquelle ni ses élus, ni ses adversaires palestiniens sont capables d'apporter une réponse rassurante.

    • Par ISRAËL - 23/02/2017 - 14:13

      Mireille et Aaron jugent le terroriste, ils se trompent de procès. Ici il s'agit de juger un soldat qui a froidement cruellement assassiné un palestinien qui n'était plus en mesure de nuire. C'est un meurtre. La justice est là pour appliquer la loi, la loi est nécessaire pour protéger les citoyens. Juifs ou arabes c'est la loi qui nous protège, sinon ......

    • Par mireille - 23/02/2017 - 16:23

      Pour Israël

      Votre famille aurait elle réagi comme vous si, le terroriste bien qu'à terre, aurait eu un dernier sursaut et vous aurait tué ou blessé si vous aviez été à ses côtés à ce moment là ? Un terroriste n'est plus en état de nuire uniquement quand il est mort.
      Cela ne me semble pas très compliqué à comprendre.

      Mireille

    • Par Yoram - 23/02/2017 - 18:41

      Mireille, Israël est lui-même un état terroriste et qui a la manie de terroriser toute une population maintenue sous son contrôle. Faut-il appliquer à cet état terroriste la logique de votre raisonnement selon lequel "un terroriste n'est plus en état de nuire uniquement quand il est mort" ? Cela ne vous semble pas très compliqué à comprendre non plus ?

    • Par Daniel Donner - 23/02/2017 - 21:15

      Une fois de plus, on argumente dans tous les sens et on passe a cote du plus important.
      Peu importe en fait ce que les gens pensent. Il reste une image. Celles qui se forme dans la tete des gens.
      Les faits. Un homme a abattu un autre homme blesse (a mort? donc ce serait stupide en fait). La justice a decide de le condamner. Tout le monde en parle a droite comme un heros, a gauche comme une honte pour le pays.
      Ce qui en resulte. Une image deplorable pour Israel, une fois de plus.
      Ce qu'il faudrait dire? Meme si ce soldat a fait un acte condamnable. Meme si la cours militaire ne l'a condamne qu'a 18 mois. Une cours a ete saisie. Elle a meme condamne, meme si la peine ne plait pas a tous. D'un autre cote, les assassins d'innocents sont acclames. Leurs familles "dedomagees". Etc. Voila la comparaison interessante. Pourquoi? Parce que ce que le Belge Lamda se rappelle c'est seulement qu'Israel n'a pas condamne comme il le fallait. Il ne sait meme pas qu'en France (pas seulement en Palestine) des noms de rue sont donnes a des terroristes! Voila ce qui est le plus triste pour moi dans toute cette histoire, l'image biaisee de la situation. A force de se concentrer sur un detail (excusez-moi de parler comme le grand blond avec un oeil de verre) et d'ignorer tout se qui se passe autour.

    • Par mireille - 24/02/2017 - 10:55

      Message destiné au dirigeant de ce forum

      Pouvez vous m'expliquer comment vous laissez le droit d'écrire sur ce forum par un dénommé Yoram qu'Israël est un état terroriste ?

      Je veux bien que la liberté d'expression existe mais un site d'une organisation juive ne peut absolument pas tolérer de telles dérives sauf à considérer les propos tenus comme exacts et donc en être complice.

      Pouvez vous expliquer clairement votre position au sujet de tels écrits.

      Chabbat chalom

      Mireille

    • Par Yoram - 24/02/2017 - 11:59

      Ah ! Mireille, le pire facho peut très bien se déclarer favorable à la liberté d'expression dès lors qu'on en use en restant dans les limites de ce qu'il veut bien qu'on dise ou écrive. Ce n'est pas cela, défendre la liberté d'expression. (Pour le dire comme vous : "Cela ne me semble pas très compliqué à comprendre.")

      Il est significatif que vous cherchiez à jouer d'une identification entre mon propos et l'opinion des membres du site du CCLJ. Comme si défendre la liberté d'expression revenait à tenir pour vrai et à reprendre à son compte tout ce qui se dit grâce à elle. N'imaginez pas que je sois d'accord avec ce que vous écrivez ni que je rêve qu'on vous bâillonne.

      Vous voulez bien que je vous souhaite shabbat shalom ?

    • Par Daniel Donner - 26/02/2017 - 7:59

      Yoram: "Israël est lui-même un état terroriste et qui a la manie de terroriser toute une population maintenue sous son contrôle. "

      Toujours de grandes declarations sans s'appuyer sur aucune realite. Ca marche, les gens marchent. Ca depend de ce qu'on veut entendre ou voir.
      Qui est terrorise?
      Qui a peur de se deplacer dans les rues d'Israel? Les Arabes?
      Qui a peur de marcher dans les rues de la Jerusalem arabe?
      Qui ne peut se montrer dans les Territoires de l'AP sans etre enleve ou tue?
      Qui a peur lorsque ses enfants rentrent tard apres une excursion?
      Qui protege sa population parce que certains essayent de lui nuire?
      Qui asservit sa population?
      Qui a peur en effet? Qui terrorise?

    • Par Yoram - 27/02/2017 - 9:58

      On peut faire ce que Daniel Donner ne fait pas : "chercher l'intrus". Ça aide à comprendre et à ne pas faire, comme Daniel Donner, semblant de se référer à la réalité.

    • Par Daniel Donner - 1/03/2017 - 8:59

      Une fois de plus, Yoram prefere ne pas repondre...

    • Par meir - 1/03/2017 - 17:08

      Yoram est un imposteur
      je ne comprends pas pourquoi on le laisse encore s'exprimer sur ce forum

    • Par Yoram - 1/03/2017 - 17:34

      Daniel Donner, votre remarque est doublement drôle. D'abord parce que j'avais répondu à votre question avant que vous ne la posiez ("Qui terrorise ?"). Répéter la question à laquelle je viens de répondre ne change rien au fait que la réponse a été donnée. Ensuite parce que ma nouvelle intervention apportait un ingrédient supplémentaire en invitant à "chercher l'intrus". J'ai bien compris que vous n'étiez pas porté à le chercher et que la réalité vous échappait. Vous nous le faites abondamment savoir. Vous semblez croire y avoir intérêt.

      Meir, n'hésitez pas à préciser votre idée d'imposteur, afin que votre intervention (qui n'est encore qu'une petite calomnie gratuite) puisse porter quelque fruit intéressant la question de la liberté d'expression à laquelle Mireille, avant vous, voulait déjà du mal.