Israël

Le premier Arabe honoré du titre de Juste par Yad Vashem

Mardi 24 octobre 2017 par Nathalie Hamou

Un proche du médecin égyptien Mohamed Helmy a finalement accepté de recevoir à titre posthume cette distinction, la première jamais décernée par Yad Vashem à un citoyen arabe. La cérémonie doit avoir lieu ce jeudi 26 octobre 2017 à Berlin.

 

Pour la première fois depuis sa création et non sans difficultés, l’Institut Yad Vashem, qui se consacre à la Mémoire et à l'enseignement de la Shoah, va décerner à titre posthume le certificat de « Juste parmi les Nations » à un citoyen arabe. Il y a quatre ans, le mémorial de Jérusalem avait annoncé son intention d’attribuer cette distinction au médecin égyptien Mohamed Helmy, formé à Berlin dans les années 1920, et qui a sauvé une famille juive des griffes des nazis. Mais jusqu’à présent, aucun membre de sa famille n’avait accepté de recevoir ce titre. « Si un autre pays qu’Israël avait offert d’honorer Helmy, nous en aurions été heureux », avait ainsi déclaré Mervat Hassan, l’épouse de son petit- neveu, lors d’une interview accordée à son domicile au Caire, en octobre 2013.

Pour autant, après des années de recherche, Yad Vashem a fini par identifier un proche de Mohamed Helmy disposé à recevoir son titre de « Juste entre les Nations ». Il s’agit de Nasser Kubti, un professeur de la faculté de médecine du Caire âgé de 81 ans, dont le père était le neveu de Helmy et qui le connaissait personnellement. Nasser Kutbi voyagera à Berlin,ce jeudi 26 octobre, pour recevoir cette récompense des mains de l’ambassadeur d’Israël en Allemagne, Jeremy Issacharoff. La cérémonie se tiendra toutefois, comme le rapporte le quotidien Haaretz, dans l’enceinte du ministère allemand des Affaires étrangères et non à l’ambassade d’Israël à Berlin, la famille de Mohamed Helmy restant toujours réticente à accepter directement ce titre d’une institution israélienne.

A ce jour, près de 26.000 individus issus de 44 pays (dont 500 citoyens allemands) ont été nommés « Justes parmi les Nations ». Le titre de Juste a déjà été accordé à plusieurs douzaines de musulmans originaires d'Albanie, de Bosnie ou de Turquie, précise le Mémorial Yad Vashem, mais jamais au ressortissant d'un pays arabe. Un état de fait qui a nourri depuis une dizaine d'années les travaux de l'universitaire Robert Satloff, spécialiste du Moyen-Orient et directeur du Washington Institute for Near East Policy. Après avoir entamé ses recherches après les attentats du 11 septembre dans le but de combattre la négation de l'Holocauste dans le monde arabe, ce dernier avait ainsi proposé à Yad Vashem la candidature d'un fermier tunisien, à la distinction de Juste parmi les Nations. Une requête qui n'a pu aboutir.

Le sujet avait également inspiré à l'écrivain et journaliste français Mohammed Aïssaoui L'étoile jaune et le croissant (2012), un ouvrage sur les Arabes et les musulmans qui ont sauvé des Juifs sous l'Occupation. Pour les besoins de cette vaste enquête, menée dans l'Hexagone et en Algérie, l'auteur avait notamment interrogé Irena Steinfeldt, directrice de la Commission des Justes de Yad Vashem, qui lui avait confié alors : « Il y a eu des choses, on en est sûr. Il y a eu beaucoup de légendes aussi ».

Dans le cas du docteur Mohamed Helmy, les preuves sont formelles. Né en 1901 à Khartoum (sous contrôle égyptien et britannique), le jeune homme arrive Allemagne en 1922 pour y suivre des études de médecine et s'installe à Berlin. En raison de ses origines arabes, on lui refuse d'épouser sa fiancée allemande. Rayé du système hospitalier, il est arrêté en 1939 en compagnie de plusieurs compatriotes, avant d'être libéré pour raison de santé.

Pendant plusieurs années, il cachera Anna Boros, l'une de ses patientes juives, avant d'aider d'autres membres de sa famille à échapper à la Gestapo. Après avoir émigré aux Etats-Unis, Anna Boros (devenue Gutman après la guerre) et les siens écriront dans les années 1950 et 1960 des lettres au Sénat allemand afin de louer les mérites de leur sauveteur. Découverte dans les archives de Berlin, cette correspondance récemment transmise à Yad Vashem a permis de révéler l'histoire du docteur Helmy.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par Jacky - 24/10/2017 - 13:03

    Il y aurait aussi le recteur de la Mosquée de Paris, mais les témoignages manquent

  • Par ezekiel - 24/10/2017 - 20:12

    Si le récipiendaire n'accepte pas de recevoir ce prestigieux prix dans l'enceinte de l'ambassade d'Israël qu'il ne lui soit tout simplement pas décerné. Point barre. Je suis outré que les autorités israéliennes baissent une fois de plus leur pantalon devant une exigence totalement incongrue.
    La médaille de Juste parmi les Nations doit être remise du territoire israélien (comme une ambassade) et de nulle part ailleurs.
    Voilà quelque chose que feu l'ambassadeur Shaul Amor, le meilleur des ambassadeurs qu'Israël ait envoyé chez nous, n'aurait jamais toléré.

    E.M.

  • Par Myriam Atlan - 24/10/2017 - 21:01

    Réponse à Jacky message du 24.10 à 13.03: Vous avez raison, voyez à ce propos le très beau film qui en parle :"Des Hommes Libres", magnifique!

  • Par luc - 25/10/2017 - 7:39

    Ezekiel,

    Vous êtes l'illustration de ce qu' est un parfait imbécile tant il est facile de comprendre que la personne honorée ne veut pas se rendre dans le territoire d'un pays qui occupe illégalement depuis un demi siècle les terres de ses frères palestiniens avec la complicité silencieuse de la plupart des pays du monde si ce n'est de temps en temps mais trop rarement une condamnation à l'Onu ce grand machin comme disait le Générale de Gaulle z"l.

  • Par ezekiel - 25/10/2017 - 15:09

    Monsieur ou Madame le Modérateur de ce Forum,

    Pouvez-vous m'expliquer pourquoi vous autorisez un certain Luc à me traiter d'imbécile ?

    Se faisant il attente à ma dignité d'homme libre d'avoir une opinion.

    A quoi sert un(e) modérateur si c'est pour laisser publier n'importe quoi ?

    Ne pensez vous pas avoir failli à votre mission ?

    Merci de me répondre

    E.M.

  • Par nicolas - 25/10/2017 - 15:31

    Cher Ezekiel M.
    S’il est vrai que le commentaire de Luc contient le mot « imbécile », qu’il vous adresse d'ailleurs, son propos apportait un complément d’information intéressant.
    A cet égard, c’est avec surprise que je découvre votre indignation face à l’utilisation de ce type de vocabulaire dans lequel il vous arrive parfois de puiser.
    Il est également curieux de constater que des personnes exprimant avec virulence des propos radicaux s’étonnent ensuite que d’autres puissent réagir avec la même virulence.
    Ainsi, avez-vous déjà pris la peine de relire tous les commentaires que vous avez écrits à propos d’Elie Barnavi ? S’il était irascible ou très sensible, il m’aurait adressé depuis longtemps un message identique au vôtre.
    Si vous vous sentez blessé par le commentaire de Luc, nous en sommes désolés.
    Cordialement,
    Nicolas Zomersztajn, rédacteur en chef

  • Par ezekiel - 25/10/2017 - 15:42

    Cher Monsieur Zomersztajn,

    Tout d'abord je vous remercie d'avoir répondu aussi rapidement à mon message ce qui prouve et c'est tout à votre honneur le respect que vous avez pour les personnes participant à votre forum.

    Il est vrai que je suis souvent outré par les propos que tient l'ex ambassadeur Elie Barnavi. Je regrette qu'un ancien diplomate israélien prenne les attitudes qui sont les siennes que j'estime (mais il s'agit là d'un avis personnel) devoir être réservées au public israélien.

    Par contre, sauf erreur de ma part, je ne pense pas l'avoir traité d'imbécile et honte à moi si tel devait être le cas. Si vous retrouvez dans vos archives de tels propos de ma part, je vous prie de bien vouloir m'en excuser très sincèrement. Mon texte aura alors dépassé ma pensée car j'estime que même en cas de désaccord profond avec les idées de qui que ce soit l'insulte ne peut être permise.

    Enfin, auriez vous la gentillesse de me faire savoir quel élément d'information important était repris dans la réponse que Monsieur Luc m'a adressée ? J'ai beau relire, je ne trouve pas.

    Pour terminer, merci à vous et à votre équipe de nous permettre de nous exprimer sur de multiples sujets toujours très intéressant.

    Bien à Vous,

    Ezekiel

  • Par nicolas - 25/10/2017 - 16:00

    Cher Ezekiel M.

    Nous tâcherons donc de faire en sorte que les insultes ne figurent plus dans les commentaires publiés.

    Cordialement,

    Nicolas Zomersztajn, rédacteur en chef

  • Par ezekiel - 25/10/2017 - 16:05

    Merci Monsieur Zomerstajn

    Ezekiel

  • Par ALUF HANITZAHON - 27/10/2017 - 14:31

    Luc, c'est vous qui affirmez qu'Israel occupe illégalement des terres "palestiniennes" depuis 50 ans.Grand bien vous fasse mais sachez qu'en Israel on se fout pas mal de votre opinion.Quant à moi je ne suis pas membre d'une quelconque organisation bobo-écolo-islamiste ni du KGB Dès lors cette occupation positive ne me dérange nullement.