Elections israéliennes

Le Likoud et Kahol Lavan à nouveau à égalité

Mercredi 18 septembre 2019 par La Rédaction

Le Likoud de Benjamin Netanyahou et Kahol Lavan de  Benny Gantz sont à égalité après le dépouillement de la quasi-totalité des votes lors des élections législatives organisées le 17 septembre 2019.

 

Après plus de 92 % des bulletins dépouillés, les partis des deux rivaux obtiennent chacun 32 sièges sur les 120 de la Knesset, le Parlement israélien, et ne parviennent pas, avec leurs alliés respectifs, à franchir le seuil des 61 députés pour obtenir une majorité.

C’est précisément dans cette brèche qu’un troisième parti peut jouer un rôle déterminant : le parti russophone laïque de droite Israël Beteinou. Son chef de file, Avigdor Liberman est présenté comme le faiseur de roi.

A l’origine de la chute du gouvernement Netanyahou en novembre 2018 et ayant aussi refusé les offres de Netanyahou après les élections d’avril 2019 de rejoindre une coialition avec les partis religieux, Liberman rejette toute discussion avec Netanyahou et Gantz tant qu'ils n'acceptent pas ses requêtes. Il a déclaré être en faveur « d'un gouvernement d'union nationale, large et libéral » composé de son parti, du Likoud et du parti centriste Bleu Blanc de Benny Gantz, précisant qu'il s'agissait de « la seule option possible ».

Entretemps, des responsables du Likoud ont pris contact avec le leader travailliste Amir Peretz afin de le convaincre de rejoindre une coalition aux côtés des partis ultra-orthodoxes et du parti nationaliste religieux pro colons Yamina. Peretz a rapidement décliné l'offre, affirmant qu'il souhaitait « le remplacement de Netanyahou ». Il s'était d'ailleurs rasé célèbre moustache durant la campagne pour insister qu'il ne s'allierait pas avec le Premier ministre sortant. 


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par ezekiel - 18/09/2019 - 11:16

    Prions le Seigneur tout puissant pour que Mr Netanyahou soit reconduit dans ses fonctions car lui seul est le rempart d'Israël contre les forces ennemies du mal et le seul qui pourra efficacement lutter contre l'antisémitisme

    E.M.

  • Par Carine - 20/09/2019 - 15:04

    Ezekiel

    Je ne suis pas de votre avis
    Le premier ministre a perdu les élections devant Mr Gantz qui doit logiquement être chargé de former un gouvernement
    Ça C est la démocratie

    Chana tova oumetouka à toutes celles et tous ceux qui me liront

  • Par Salma - 22/09/2019 - 22:26

    Ezekiel

    J ai deux problèmes avec vous
    Le premier C est votre positionnement communautaire qui s opposé systématiquement à l opinion du cclj qui représente une majorité de la communauté juive de Belgique
    Le second C est votre souhait maladif de défendre le j espère ancien premier ministre d Israël
    Au contraire de vous je pense que seul Ehud Barak ou Amir Peretz sont capables d amener Israël vers un futur meilleur en s associant avec les partis arabes

    Salma I.

  • Par Daniel Donner - 24/09/2019 - 9:45

    "gouvernement d'union nationale, large et libéral"Union national. Sans les religieux. Sans la gauche extreme de Meretz. Sans les Arabes. Bref, une union de 3 partis seulement. Pourquoi? Les deux autres partis ont la majorite sans lui!Comment mettre de beaux mots sur des principes qui le sont moins lorsque la presse ne dit rien.