Tourisme

Israël inaugure un nouvel aéroport près d'Eilat

Mardi 22 janvier 2019 par AFP

Israël a inauguré ce lundi un nouvel aéroport international dans le sud désertique pour stimuler le tourisme à destination de la mer Rouge et servir d'alternative à Tel-Aviv, sa principale plateforme aéroportuaire, en cas de conflit.

 

La cérémonie officielle se tenait en présence du Premier ministre Benjamin Netanyahou, arrivé en avion sur place.

Dans un premier temps, cet aéroport servira uniquement pour les vols intérieurs des compagnies israéliennes Arkia et Israir. La date à laquelle l'aéroport accueillera aussi des vols internationaux n'est pas encore fixée.

Il pourra accueillir à terme des gros porteurs du monde entier.

Son site internet précise que sa capacité initiale sera de deux millions de passagers par an, mais qu'elle sera ensuite portée à 4,2 millions d'ici 2030.

Il dispose d'une piste de 3.600 mètres, d'une capacité de parking de neuf « gros porteurs » et des installations pour traiter le fret.

L'aéroport se trouve à 18 km de la station balnéaire israélienne d'Eilat et du port jordanien adjacent d'Aqaba.

Des compagnies aériennes à bas coût et des charters qui utilisent actuellement l'aéroport d'Ovda, à 60 km d'Eilat, opèreront à partir de Ramon, selon le site internet. Parmi celles qui doivent déménager figurent Ryanair, Wizz Air, EasyJet, SAS, Finnair et Ural Airlines.

Ramon va également se substituer au petit aéroport municipal d'Eilat, où la piste utilisée par les avions était proche des constructions urbaines.

Le coût pour sa construction a atteint 455 millions de dollars (395 millions d'euros). Les travaux ont été lancés en 2013.

Selon les médias israéliens, une clôture « intelligente » antimissiles de 26 m de haut et de 4,5 km de long doit protéger Ramon, qui jouxte la frontière avec la Jordanie, seul pays arabe avec l'Egypte à disposer de relations diplomatiques officielles avec Israël.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/