Football

La FIFA a lancé une procédure disciplinaire contre le patron de la fédération palestinienne

Mardi 19 juin 2018 par AFP - Belga

La FIFA a indiqué jeudi avoir ouvert une procédure disciplinaire contre le président de la fédération palestinienne de football Jibril Rajoub, après son appel à brûler des maillots de Lionel Messi s'il venait jouer en Israël.

 

La fédération israélienne avait annoncé la semaine dernière le dépôt d'une plainte auprès de la FIFA après l'annulation du match amical de préparation au Mondial-2018 Israël-Argentine, due selon elle aux "menaces" de M. Rajoub à l'encontre du capitaine de l'équipe argentine.

Sur fond de conflit israélo-palestinien persistant et trouvant ses prolongements jusque dans le sport, M. Rajoub avait appelé à brûler les maillots de Messi s'il participait à la rencontre prévue à Jérusalem.

La procédure disciplinaire contre M. Rajoub "résulte de ses déclarations largement rapportées dans les médias", a dit un porte-parole de la FIFA dans un message transmis à l'AFP. Il ne s'est pas exprimé sur les sanctions qu'encourrait M. Rajoub.

Eini Ofer, le président de la fédération israélienne, s'est félicité dans un communiqué de cette décision, considérant que M. Rajoub "franchissait toutes les lignes rouges possibles et imaginables".

L'annulation d'Israël-Argentine avait comblé d'aise les Palestiniens qui craignaient de voir l'idole Lionel Messi se prêter à une opération à leurs yeux politique, et consterné les Israéliens qui avaient crié à "l'acte de terrorisme footballistique".

Elle avait aussi causé un sérieux préjudice financier aux deux fédérations concernées, et privé l'Argentine vice-championne du monde, de son dernier match de préparation avant son entrée en lice contre l'Islande, samedi à Moscou dans le Groupe D du Mondial russe.


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/