Commanders for Israel's Security

Bibi, c'est le moment de se séparer des Palestiniens

Vendredi 7 décembre 2018 par La Rédaction

Les 286 anciens généraux de Tsahal regroupés au sein du mouvement Commanders for Israel’s Security (CIS) ont lancé leur campagne nationale pour sensibiliser les Israéliens à la nécessité de se séparer des Palestiniens et les mettre en garde sur les dangers de l’annexion de la Cisjordanie.

 
Sur le même sujet

    Des panneaux ont été placés dans tout Israël pour interpeller le monde politique sur la question de la nécessité de se séparer des Palestiniens et de mettre fin à l’annexion de la Cisjordanie qui risque de menacer l’existence d’Israël en tant qu’Etat juif et démocratique.

    « Pourquoi est-il URGENT de divorcer ? Et pourquoi maintenant ?

    - C'est la volonté de la population : une très grande majorité des Israéliens de toutes tendances sont en faveur de la séparation ;

    - Si elle est réélue, la minorité extrémiste de la Knesset va légiférer en faveur de l'annexion et rendra la solution à deux Etats impossible ;

    - L'annexion conduira à un désastre: l'annexion de millions de Palestiniens mettra en danger la majorité juive d'Israël, sa sécurité nationale, son économie et son statut international ;

    - Le programme "Security First" présenté au gouvernement par les 286 anciens généraux de Tsahal et leur équivalent du Mossad, du Shin Beth et de la Police, garantit la sécurité dans le processus de séparation .

    - Israël n'a jamais été aussi fort, accepté au niveau régional et soutenu par Washington. C'est le moment pour des décisions audacieuses.

    Bibi, c’est le moment pour divorcer des Palestiniens. Tu devrais le faire. Une majorité d’Israéliens et des centaines d’anciens généraux te soutiendront ! »


     
     

    Ajouter un commentaire

    http://www.respectzone.org/fr/
    • Par De Coster Bier ... - 11/12/2018 - 18:24

      Stop à l'annexion rampante réalisée par des extrémistes qui ne pensent qu'à eux et non à l'existence d'Israël.

    • Par Amos Zot - 12/12/2018 - 8:26

      En d'autres termes, si les Palestiniens ne veulent pas échanger des territoires contre la paix; donnons-leur des territoires en espérant que plus tard, ils nous donneront la paix sans contrepartie.

      Pour ceux qui l'ignorent, il faut être deux pour danser le tango.

      En ce qui me concerne, je suis malgré tout très optimiste pour qu'une paix soit signée très prochainement suite aux interventions de Trump, MBS, Al Sissi et peut-être Poutine.
      Seule incertitude, est-ce qu'il y a un pilote dans l'avion " Palestine".

    • Par Santo FRANCO - 12/12/2018 - 11:45

      Toujours la même rengaine. Zot porte bien son nom

    • Par serge_1 - 15/12/2018 - 11:33

      http://www.israelhayom.com/2018/12/14/divorce-the-palestinians-try-divorcing-your-fixation/

    • Par Christophe - 17/12/2018 - 8:46

      Monsieur Franco,

      Je déplore vos propos déplacés.
      C'est facile de se moquer du nom de quelqu'un mais cela prouve une seule chose : votre manque d'intelligence car c'est le procédé utilisé quand on ne possède aucun argument à présenter à son interlocuteur.
      Au moins le lecteur sait, avec vous, qu'il a affaire à un petit monsieur.

      Christophe